Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 14:16

ou la fin d'une première expérience... Pour lui et pour moi....

 

Mais de quoi parle-t'elle ????

 

La première année scolaire de mon fils. Une première expérience pour lui mais aussi pour moi qui cette fois-ci était derrière la grille de l'école et non plus en tant qu'élève ou assistante pédagogique ou même stagiaire en PE comme j'ai pû l'être.

 

Je ne sais pas trop comment formuler ce billet, ni quel sens lui donner, encore moins lui donner une structure pour ne plus s'y perdre. Je vais essayer de ne pas laisser mes pensées prendre le dessus et foutre un fouillis monstre ici, tellement tout se bouscule dans ma tête...Et je vous préviens, il risque d'être long à lire!Etes-vous courageux?

 

Bon.... Commençons....

Déjà, je dirais que cette première année a filé comme une flêche.... Je n'ai rien vu passé comme un peu pour tout dès que ça fait grandir nos enfants...

 

Comment est mon état d'esprit en fin d'année en comparaison à la rentrée???

 

Disons que j'ai un peu changé comme mon fils... Moi qui pleurait à moitié cette séparation, je l'apprécie mieux en fin d'année, surtout dans les périodes où il est fatiguant et limite ingérable (le terrible two s'éternise à certains moments).

 

J'appréciais quand arrivaient les petites vacances, ne serait-ce que pour pouvoir domir un peu plus le matin. Et puis mon fils redevenait un peu mon petit garçon d'avant l'école et donc d'avant toutes les conneries apprises par ces camarades qui ne reçoivent pas forcément la même éducation, comme cracher à tout bout de champ par terre ou le superbe doigt d'honneur (attention le mien n'est pas un ange mais je fixe des règles et des limites qu'il comprend et entend à la maison mais qui ne semblent pas d'actualité chez certains de ses camarades... "'mais machin il fait ça et sa maman elle dit rien, toi t'es méchante" "eh bien soit mon fils je suis méchante, mais c'est vulgaire de cracher par terre, c'est sale et te donnes une mauvaise image, autant de fois tu essaieras de le faire, autant de fois tu seras puni si tu n'entends pas ce que je veux te faire comprendre,que c'est quelque chose que je n'accepte pas, que tes copains le font, c'est leur problème mais ils démarrent très mal dans l'image d'eux même")

 

Là j'avoue, que j'appréhendais un peu de l'avoir deux mois complets à la maison, bien que je pouvais très facilement l'inscrire au centre de loisir mais que je ne ferais pas pour des raisons valables à mes yeux (peut-être vous en ferais-je part un jour, à savoir que j'ai moi même été animatrice). Peur surtout qu'on finisse par s'ennuyer et tourner en rond, pas peur de le garder et devoir le supporter (bien que je suis sûre que certains jours quand il sera infernal pour "x" raison, je ne dirais plus ça), mon mari n'ayant pas de congés et rentrant tous les soirs à 18h, on aura vite fait le tour des animations estivales de ma ville, et sans voiture je suis un peu coincée... Il va m'en falloir de l'imagination, je ne sais déjà plus ce que j'ai pû faire l'an passé, bien que là mon mari était à la maison, donc des sorties plus faciles et variées.

 

Cette première année d'école a fait évoluer mon fils (heureusement sinon on se demanderait à quoi sert l'école maternelle, c'est mon point de vue), grandir mentalement et physiquement (même si là il avait pas besoin de l'école pour prendre des centimètres).

Il ne fait plus du tout bébé... D'ailleurs les dernières rondeurs de bébé ont complétement disparu... Je pense à ses petits mollets.... C'est con, mais la dernière fois quand il a remis un short j'ai vu la différence... Maintenant c'est une grande tige et il est tout fin des mollets comme son père.... dire que l'an dernier on avait encore envie de croquer ce petit morceau encore un peu potelé...

 

Il parle beaucoup et mieux! Il fait des phrases très longues et grammaticalement plus élaborées... Il connait la cause à l'effet (pourquoi, parce-que).... D'ailleurs il est dans la phase du "maman pourquoi tu fais ça, pourquoi tu dis ça, pourquoi le monsieur il fait ça, pourquoi c'est pas bien, pourquoi c'est bleu, pourquoi faut manger, pourquoi tite soeur a pas de zizi... pourquoi pourquoi pourquoi.... Le plus énervant c'est quand tu trouves une réponse correcte mais qu'il redemande pourquoi... Parents, vous devez me comprendre là non?

Il chante et danse... C'est bête mais avant il chantonnait, fredonner, et encore c'était rare... Maintenant il me fait des chansons entières, sa petite soeur commence à l'imiter en plus, on chante en famille....

 

Il connaissait ses couleurs avant d'arriver à l'école, mais là il m'a impressionné il y a quelques semaines en m'épelant son prénom... Je ne savais pas qu'on commençait l'apprentissage de l'alphabet dès la première année... Ok pour les lettres de son propre prénom, mais mon fils a retenu celles dans les prénoms des copains ou de certains mots... Il est très demandeur, il veut apprendre les lettres, il les connaît presque toutes... Il m'a impressionnée... D'ailleurs j'ai remarqué qu'il a plus de facilité avec ce qui touche au français qu'aux maths.... Il reconnaît les chiffres quand il les voit mais il décompte encore un peu de travers en oubliant ou sautant beaucoup de chiffre, mais il demande quand même à ce que je l'aide.... Cela me fait plaisir qu'il veuille apprendre et surtout y prend plaisir....

 

Il dessine des bonhommes qui me font beaucoup rire avec leurs longs bras.... Il a encore du mal à maîtriser certains de ses gestes, d'ailleurs c'était écrit dans son bulletin que sa motricité était moyenne, il ne tient pas correctement son crayon, je vais essayer de travailler ça avec lui pendant les vacances.

Il essaye de former les lettres de son prénom mais c'est un peu des ronds ou demi ronds pour tout...

 

Bref, je vais pas tout vous faire en détail, je le vois évoluer et on ne peut que constater un changement depuis la rentrée des classes...

Mon petit bonhomme qui pleurait les deux premières semaines sur le chemin de l'école, court presque pour y aller maintenant. D'ailleurs le matin nous sommes très large contrairement à il y a neuf mois... Les enfants sont prêts un quart d'heure avant le départ et donc peuvent jouer un peu (le fait que ma fille devient un peu plus grande aussi, à dû beaucoup aidé, elle fait la grande et tout comme son frère).

 

Parlons de son enseignante.... J'ai un gros pincement au coeur de savoir qu'il ne l'aura plus l'année prochaine. Elle aime son travail, on le ressent et on le voit. Elle a beaucoup fait partager aux parents, nous avons été conviés de nombreuses fois à venir dans la classe et passer un moment avec eux. Je pense à la galette des rois, Noël, des ateliers avec les enfants, le specatacle de fin d'année juste dans l'intimité, pas avec les autres classes car elle sait que les parents sont incorigibles, quand leur enfant ne passe pas, ils parlent, ou dérangent les parents des autres enfants qui eux sont sur scène... Beaucoup de sorties, mais je n'en ai faite aucune, avec ma fille encore avec moi c'était un peu dur de me libérer, je me rattraperais quand elle-même ira à l'école, j'ai le rêve fou qu'elle tombe avec cette maîtresse pour sa première année.

 

C'est une femme très gentille, à l'écoute, qui dit quand ça va pas mais aussi quand ça va !!!! Elle a fait beaucoup pour combattre le problème de mon fils vis à vis de la nourriture. C'est avec elle qu'il a osé poser sur ses lèvres puis sur sa langue et enfin avaler... Etape par étape elle l'a guidé, encouragé, sollicité et applaudit.... Toutes les maîtresses auraient-elles pris ce temps, à savoir qu'en plus c'est la directrice et qu'elle a toujours des millions de choses à faire? Elle répond à toutes les questions, même les plus connes...

 

Elle a vraiment fait un boulot énorme, accompagnée de son Atsem, dont mon fils parle autant que de l'instit.

Bref, je pense qu'il ne pouvait pas avoir meilleur maîtresse pour commencer sa toute première année.... Cela me fait déjà bizarre de me dire que je devrais le laisser à une autre. On sait ce qu'on quitte mais pas ce qu'on va avoir en retour...

 

Une bien jolie année.... Place aux vacances maintenant, il faut se mettre dans l'ambiance et je suis sûre qu'on aura du mal à devoir reprendre le rythme en septembre, bien que pour le moment on ne se sent pas encore en vacances...

 

Deux mois à ne plus croiser enfants et parents qui vont et viennent de bon matin avec ou sans le sourire...

On ne verra plus pendant deux mois le clan des "gogoles" (désolé mais comment elles parlent et se tiennent on sent que ça vole haut !!!), la nounou du gamin que je n'aime absolument pas et qui pour bien faire est le copain de mon fils, celui même qui lui apprend les doigts d'honneur par exemple et qui me regarde noir quand il me croise, il fait froid dans le dos ce gamin...., le papa qui court tout le temps, genre il est toujours à la bourre alors que non et qui donc fait courir ses deux garçons ( ou alors sa femme est une tyrante et il doit être parti autant de temps top chrono... c'est ce que je me suis imaginé quand mon mari m'a dit qu'il l'a connaissait et que c'était le genre de femme à tirer parti des hommes dans sa vie et qu'elle était garce), les rares mamans discrètes comme moi qui attendent toute seule, les mamans qui me sourient, la maman qui me tape discute quand ses copines ne sont pas là (un peu lourde des fois, mais pas méchante), la maman qui semble ne pas savoir qu'il faut avoir une tenue décente (j'ai bien eu envie de lui dire d'aller s'habiller plusieurs fois, mais je veux pas déclencher une guerre et être celle qui se permet de juger tout haut, serait-elle encore bien foutue ça serait peut-être mieux passer, mais voir sa cellulite entraînée par la graisse à chacun de ses pas, j'en pouvais plus)...

 

Bref, et toi l'année scolaire c'était comment? A écrire un roman ou pas? Moi c'était la toute première et toi????

 

Ps: Remarque qui me fait sourire mais pas sur le moment vécu, mon fils est tombé malade une semaine pile avant chaque vacance !! Même pour les vacances d'été... A croire qu'il veut toujours une semaine de rabbe...(euh ça s'écrit comme ça?) ou que les microbes sont vraiment sans pitié surtout quand il y a des choses à fêter à l'école!

 

 

PS2: J'aurais pû encore écrire des lignes et des lignes mais je pense t'avoir assez saoulé....Tout compte fait j'avais pas mal de choses à dire, de quoi écrire un bouquin tiens!

 

 

 

 

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 14:16

Voici la dernière semaine qui marque la fin de l'année scolaire de mon fils et elle ne fût pas toute gaie....

 

Lundi 30 juin: Je ne mets pas mon fils à l'école car il se tape une petite conjonctivite et ayant encore eu de la fièvre pendant le week-end, je prèfère le garder au chaud et loin des autres microbes de l'école. De toute façon sa maîtresse n'était pas là l'après-midi.

Mon mari a une journée de repos et il m'aide donc à faire un peu le grand ménage, notamment dans la cuisine où la force d'un homme était la bienvenue. De plus dans l'après-midi il va me chercher mon tout nouveau vélo (on va s'y remettre tout doucement mais on devait en acheter chacun un en plus des sièges pour les enfants) et revient ravi car au lieu de dépenser 169 euros il n'en dépensera que 125 ....

 

Mardi 1 juillet: Je revêts ma toute nouvelle jupe que je n'avais pas encore eu l'occasion de mettre depuis mes achats de notre sortie en amoureux. Je me sens toute légère et belle... (rare que je me jette des fleurs)... Je suis donc toute contente de débuter ainsi ma matinée.

Malheureusement elle s'assombrira avec ma fille qui se lève avec beaucoup de fièvre. Je vais repasser la matinée chez le médécin après avoir amené mon fils à l'école.

Heureusement mon mari avait encore un jour de repos et il est allé garder ma place chez le médecin.... 10 personnes avant lui en arrivant à 7h30 pour les consultations à 9h.... Voilà comment te foutre en l'air ta journée et ta motivation.

Au soir, mon cher et tendre m'abandonne pour une partie de pêche, je regarderais seule la nouvelle série sur M6: Scandal... Je n'ai pas surkiffé, mais ça se laisse regarder....

 

Mercredi 2 juillet: Mon homme est toujours à la maison, il tourne en rond, les autorisations pour le faire entrer sur la zone de travail semblent faire le tour du monde avant d'arriver dans ses mains....

Comme il est encore là, j'en profite pour aller chez le coiffeur dans l'après-midi et je recoupe de nouveau un bon bout mais cette fois-ci pas de carré plongeant, je coupe plus court pour être tranquille un peu plus longtemps (c'est rare qu'en trois mois je retourne deux fois chez le coiffeur).  Je pensais que la journée allait bien se passer, mais il a fallut qu'on appelle le SAMU pour ma fille... Plus de peur que de mal mais encore une fois ça ne sera pas un bon jour et je me coucherais avec la boule au ventre. Ma mère mettra une petite touche de joie dans la maisonnée en amenant des petits cadeaux aux enfants (l'excuse ils sont malades donc elle peut leur faire plaisir, sacrée mamie!!!). Ma fille se fera une jolie bosse avant de pouvoir découvrir sa nouvelle trousse Raiponce et ses crayons.C'était vraiment pas son jour!

 

Jeudi 3 juillet: Mon mari commence enfin son tout nouveau travail. Il part le matin sans savoir à quelle heure il rentrera.(18 heures au bout du compte) La journée sera longue pour moi, toujours angoisée par l'histoire de la veille et angoissée aussi pour lui.

Mon fils n'a pas école le matin, sa maîtresse, qui est la directrice de l'école, est en réunion. Il peut néamoins y aller l'après-midi.

Ma mère qui devait aller pour elle chez le médecin (le même que le mien), lui parle de la frayeur de la veille avec ma fille. Il rouspecte un peu sur le SAMU qui aurait dû me dire de donner l'antibio pour ma fille. On le commence donc ce jour là et je prie en vain qu'elle ne fasse pas une diarrhée...

 

Vendredi 4 juillet: C'est le dernier jour d'école pour mon fils. J'ai une petite pincée au coeur de le ramener pour la dernière fois et surtout aller le chercher pour la dernière fois auprès de sa maîtresse que j'ai beaucoup aimé. J'espère que l'an prochain sa nouvelle maîtresse sera aussi passionnée que celle de cette année.

C'est une journée étouffante, il fait lourd.... Ma mère et ma soeur viennent déjeuner avec nous au midi car elles sont allées chercher mon fils à 11h30 et comme ma mère devait surveiller ma petite pendant que je faisais mes courses l'après-midi, il était plus approprié de les garder à manger avec moi. 

En fin d'après-midi, nous sortons... Marre de rester enfermé depuis des jours et des jours.Ma fille n'a pas encore la grande forme mais elle ne fait plus de fièvre. Nous n'allons pas loin: chez mes parents. Les enfants peuvent jouer un peu dehors avant qu'un orage n'approche. Moi je reviendrais avec un panier plein de fringues dont ma mère se sépare pour me les donner... Plus besoin de faire les soldes, c'est trop cool d'avoir une maman qui achète beaucoup et qui au final ne met pas, et surtout de faire la même taille que moi et ne pas avoir des goûts de mémé!

 

Samedi 5 juillet: Nous nous réveillons sous une pluie battante qui durera jusque midi. J'ai bien crû ne jamais pouvoir faire la brocante et d'avoir préparer tous mes cartons pour rien. Finalement le temps se lèvera et je passerais donc mon après-midi à exposer et réussir à vendre quelques trucs (les sous me serviront à acheter de quoi faire quelques activités avec les enfants pendant les vacances). Je passe surtout un agréale moment avec ma tante et mon oncle qui expose aussi, ainsi que ma belle-soeur par alliance et ses parents. Je mangerais des bonbons comme une gamine quand ma tante traversera la rue pour aller en acheter (on était juste en face d'une confiserie).

Mon mari a gentiment pris mon rôle et a gardé nos choupis. Il me rejoindra après leur sieste et au final il restera avec moi jusqu'à ce que je décide de remballer avant de reprendre une averse en toute fin de journée. Les petits étaient ravi de pouvoir être là, et mon neveu nous avait rejoint. Ils se sont promenés avec papy et mamie, avec leur père... Bref, une journée très sympa et qui m'aura ramener de l'argent pour faire plaisir à mes enfants. C'était ma première brocante en tant que vendeuse et j'ai apprécié, je pense rententer l'expérience.

 

Dimanche 6 juillet: La maisonnée est calme... Nous avons tous du mal à nous lever le matin... La journée sera donc sur ce rythme lent. La pluie ne cesse de tomber, il fait tout gris et on a envie de rien. Même les enfants paressent. On ira chez mes beaux-parents une petite heure le matin. Histoire de se faire mouiller de la maison à la voiture...

Puis en fin d'après-midi nous sommes allés chez mes parents qui s'ennuyaient aussi par ce temps. Mon frère nous y rejoindra.

Au soir, nous passons notre temps devant Rio avec une petite piplette... Nous avions autorisé notre fils à regarder la télé avec nous. J'ai beaucoup aimé le dessin animé même si je n'ai pas tout bien pû suivre avec les millions de questions de mon fils qui le découvrait en même temps que moi...Mais ça me faisait tellement plaisir de le voir très content de pouvoir faire comme papa et maman et veiller un peu plus tard le soir!

 

Et vous votre dernière semaine avant les grandes vacances d'été????

 

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 11:14

Se retenir de chialer de peur.... J'ai réussi, mais la peur n'en était pas moins grande! Mais quelle angoisse quand on a des enfants !!!!!! Autant toi même tu peux crever que tu auras pas aussi peur!

 

Ma fille est malade... Encore... Et tout le temps où ce n'est pas guerrit je la guette, je me méfie car c'est une championne pour nous faire des peurs bleues...  Déjà à 6 mois elle connaissait les urgences... Saloperie de mircrobes.

 

Otite, angine... La routine depuis des mois... Le 18 juin elle me faisait un beau 40.4, on prend la même et on recommence une semaine et demi plus tard...

Sauf que là, elle nous a fait flipper.... car elle passe d'un extrême à l'autre !!!

 

Hier en sortant de sa sieste je la trouvais bizarre... Elle pleurait en silence, même pas la force de sortir le moindre son. Très blanche... mais pas bouillante.... Je décide de vérifier la température quand même...

 

Et là je vois un 35.9 !!!!!!!!!!!!!! Oui oui, 35.9.... Un extrême à l'autre que je vous dis!!! J'ai rpis avec trois thermomètre pour être sûre!!

 

On essaye d'appeler le cabinet de mon médecin mais personne ne décroche... On essaye de ne pas flipper, on lui met un gilet et on la veille.... Elle refuse de manger son goûter et pleure toujours silencieusement. Elle veut être dans mes bras et rien d'autre, elle qui ne veut jamais être à bras justement....

 

On va pas réfléchir quinze ans, je n'aime pas ça, mon mari ne sait pas quoi dire pour me rassurer. Il prend le téléphone et appelle le SAMU... Il décrit tout... Ce qu'elle a, son poids son âge, son traitement.... On lui demande si c'est notre premier enfant ... ???????? Non, mais ça n'empêche pas qu'on s'inquiète de ce brusque changement de température et aussi bas... On nous dit que temps qu'elle reste consciente faut pas se mettre en état d'angoisse.... Les enfants sont champions pour péter la forme et d'un coup être faible pour reprendre aussi vite.... 

 

On a donc surveillé la petite... Une heure après elle recommence à jouer et me demande du pain... Je suis un peu soulagée je retrouve ma petite fille... Elle affiche un 37.3...

Je passerais quand même la nuit à me lever pour vérifier qu'elle va bien...

Elle se relèvera ce matin avec un 39.6 ....

 

Ma mère qui devait aller chez le médecin lui parle de ma fille.... Il lui donne ses recommandations et est navré que le SAMU n'est pas un peu mieux réagit (pourtant moi sur le coup j'ai pas trouvé à redire), ils attendent toujours le pire. Il fallait simplement me dire que les microbes étaient très costauds et ma fille très affaiblie... Elle a le droit de prendre son antibiotique de nouveau, pas le choix !!!

 

Appeler le SAMU m'a tout de même un peu rassurée... Mon médecin encore plus! Sérieux je veux me remarier avec lui ou alors il vient vivre chez moi! Ma fille me fait trop flipper et je ne connais pas pire angoisse que quand ça touche un de tes enfants...Et moi je flippe très vite dès que ça touche mes gosses, j'imagine le pire direct... J'ai besoin qu'on me canalise tout de suite, mon mari sait garder son sang froid un peu mieux que moi...

Je souhaite maintenant que tout rentre dans l'ordre...

 

Je pense prendre un rendez-vous chez un homéopathe pour mes enfants et surtout ma fille, paraît que ça peut les aider à être moins malade... Surtout pour ma fille qui est vite touchée et qui a les intestins hyper fragile... Bah oui, elle prend l'antibio, je vous donne en mille qu'elle va refaire caca de travers comme le dit si bien mon fils !!

 

Au mois de juillet, une otite et une angine c'est abusé... Dans quel monde vivent nos enfants maintenant ....J'aime pas l"été et j'aime pas l'hiver... En fait j'aime rien car il y a plus de saisons mes amis....

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 10:43

Une seconde semaine à venir vous faire partager ici !!! Apparemment c'est une idée qui plaît à plusieurs d'entre vous et j'en suis ravie même si je le fais pour moi avant tout.

 

Lundi 23 juin: Pour une fois, mon mari a sa journée et il reste donc à la maison et m'aide un peu pour le ménage, c'est un amour.

En début d'après-midi, j'ai rendez-vous avec ma belle-soeur par alliance pour faire la queue aux inscriptions pour la brocante de début juillet. J'ai le droit à un affreux coup de soleil pendant l'attente, c'est la première fois que je fais cela et j'ai été surprise qu'il y ait autant de monde et surtout qu'on se faisait bousculer par les petits vieux.... Nous avons eu nos places mais j'en garde encore les marques aujour'hui dans mon dos...Puis étonnament mon beau frère et ma belle-soeur viennent passer un petit moment à la maison avec ma filleule qui pleurniche beaucoup, je comprends mieux sa mère quand elle dit qu'elle n'en peux plus.

 

Mardi 24 juin: J'ai un mal de gorge épouvantable et j'ai horreur de ça, tout sauf mal là, c'est le truc que je déteste vraiment.... Et peur de retransmettre ce saleté de microbe aux petits.... Mon mari rentre de sa journée avec son tout nouveau contrat de travail, nous sommes soulagés !!!

Au soir, je vais chercher les analyses d'urine de mon fils qui depuis quelques jours allait beaucoup aux toilettes (j'ai même dû m'arrêter sur le chemin de l'école pour qu'il se soulage alors qu'il avait fait avant de partir)... Au final rien à signaler apparemment....

 

Mercredi 25 juin: Je me lève de très très mauvaise humeur et je me coucherais de la même manière.... Mon mal de gorge a empiré et en plus je souffre de mon dos et mes épaules tellement j'ai été brûlée par le soleil du lundi.... (je suis allergique au soleil, je ne peux pas m'exposer... je reste éternellement blanche, alors c'est d'autant plus rageant de souffrir pour ne même pas avoir une once de bronzage....).

Dans la matinée, je me motive à faire ma tarte aux pommes qui sera vite avalée, mon mari était ravi, ainsi que son collégue... J'ai même donné une part à mon papa alors qu'il n'a pas le droit, et il a savouré ce petit pêché.... Je suis toujours contente quand ce que je propose n'est pas un fiasco comme je sais bien en faire....

Dans l'après-midi, mon fils me demande s'il peut essayer de faire sa sieste sans sa couche... On essaye.... Pipi au lit... Il aura eu le mérite d'e tenter, moi qui voudrait qu'il n'y ai plus de couches au moins pour la sieste.... Pourtant à l'école il arrive à rester propre, mais dès l'instant où il dort plus d'une heure il me fait une catastrophe (c'est arrivé quelques fois à l'école).

En fin d'après-midi on va à la recherche d'un congélateur et on veut profiter des soldes... On revient sans rien.

 

Jeudi 26 juin: Une journée où je vais un peu au ralenti.... Je m'aperçois que la liste des classes pour l'an prochain et déjà affichée et je suis surprise que mon fils soit avec Madame L alors que je le voyais avec Madame F.... Mes calculs ont foiré mais un peu à mon avantage (je vous raconterais). Je reçois mon graal.... Tout est parfait, on a hâte de l'offrir à notre fille....

Au soir je trouve mon fils un peu chaud.... Il me refait de la fièvre.....

 

Vendredi 27 juin: Pas d'école pour mon fils, il a encore de la température...

Je me retrouve chez le médecin de nouveau pendant que ma mère me prend ma fille pour aller faire ses courses seule au matin.

J'avais téléphoné pour savoir si mon médecin était présent, on m'a répondu qu'il ne serait pas là pour les consultations libres, uniquement pour ses rendez-vous.... Si je veux voir un médecin dans la journée, je dois voir sa consoeur.... J'hésite, je n'ai pas confiance en elle pour plusieurs raisons bien fondées... Mais pas le choix.... Elle est tellement bien réputée qu'il y a peu de monde dans la salle d'attente... Je rumine de devoir la consulter et je me promets de relever ses moindres faits et gestes et surtout son diagnostic et ce qu'elle veut prescrire.... 

A mon grand bonheur, mon médecin traitant qui avait ses rendez-vous, me propose de me prendre mon fils quand même! Je l'aime d'amour ce médecin !!!!!!!!!!!! Je me sens rassurée et mon fils resort avec ce qu'il faut et une petite otite....

Mon mari rentre très très tôt de sa journée et je peux donc aller faire mes courses dans l'après-midi et c'est juste un enfer avec tout le monde et les soldes... Voilà pourquoi je préfère y aller le matin.

 

Samedi 28 juin:Mon fils a encore de la fièvre mais pas très élevée, il se sent d'attaque pour aller à son spectacle de fin d'année.

Mes parents et mon frère nous y rejoignent et nous passons un joli moment... Trop fiers et émus de voir mon fils chanter et danser... Il a fait rire quelques parents... Il était tout beau et quand on a vu son sourire et son regard quand il nous a enfin aperçu dans le public, mon coeur de maman a littéralement fondu.... Je n'avais de yeux que pour lui... Sa petite soeur a été contente aussi et criait "c'est frère, c'est frère!!!".....

En début d'aprem, une vieille copine est venue me rendre visite profitant qu'elle était dans le coin. On a bien papoté, toujours plein de choses à se dire quand on se voit, et en plus elle m'a ramené un bon paquet de bouquins à lire, de quoi m'occuper pendant plusieurs mois !!!

En fin de journée, comme mon fils fait le yoyo avec la fièvre, je reste avec lui à la maison pendant que mon homme sort avec notre fille. On regarde la vidéo de son spectacle je ne sais combien de fois, il était content de tout m'expliquer et me dire le prénom de ses copains et commenter quand ils dansaient ou pas... Et à chaque fois que j'ai revu la vidéo mon coeur se serrait d'amour pour mon petit garçon. Mes parents sont venus refaire un petit coucou en fin de journée. 

 

Dimanche 29 juin: Journée glandouille.... Je me lève très fatiguée... D'ailleurs après m'être assurée que les enfants aient eu leur petit déjeuner je retourne dans mon lit. J'ai froid et je me sens faiblarde.... Je lis un peu et m'assoupie... Dans l'après-midi nous restons à la maison, et je passe mon temps dans le canapé à dormir à moitié.... Même mon mari ne va pas faire son petit tour.... Je ne tiens même pas pour regarder le film du soir et je file vite au lit....

Par contre petite surprise, mon dos qui était resté rouge toute la semaine commence  à ne plus rôtir comme le dit si bien mon mari et un petit bronzage constrate avec le reste de ma peau translucide! Yes je peux bronzer quand même, mais ça serait moins fun pour moi bien sûr si j'avais un bronzage correct... En gros, la marque de mon maillot est affreuse et même pas centrée... Pffffff, si je veux mettre un débardeur cet été je ne ressemblerais à rien ce qui a beaucoup fait rire mon cher et tendre qui bronze magnifiquement en cinq minutes... Re pffffff Je ne pourrais jamais rattraper les dégâts.... Je vous ferais peut-être une photo pour que vous voyez bien comme c'est la loose!

 

 

Voilà donc pour cette seconde semaine chez moi.... Je me rends compte que j'ai du mal à faire quelque chose de court et que vous avez beaucoup de lecture.... Comme quoi j'ai quand même des choses à dire!

 

A bientôt pour une nouvelle semaine! Et toi comment s'est -elle déroulée? Moi tu vois, encore des microbes !!!!

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 11:27

Samedi dernier, jour de la fête de la musique, c'était notre jour "quartier libre" depuis bien longtemps.... Tous les deux en amoureux, les petits, gentiment gardés par ma mère pour pouvoir marquer le coup de notre anniversaire de mariage.

 

Ma mère est arrivée peu avant 14 heures et j'étais à la limite de ne plus partir, ma fille n'ayant rien trouvé de mieux que de chuter et se fracasser le haut du crâne... Des pleurs à n'en plus finir, et mon mari qui souvent me rassure, n'était pas lui même serein... Il a vite localisé le "bobo" et a lâché un "bordel, vite du froid, encore un peu et elle s'ouvrait le crâne"... Au final, elle n'aura qu'un peu de sang qui séchera et un joli bleu, même pas de bosse...

 

Je pars donc contrariée en priant ma mère de nous appeler si elle trouvait ma fille bizarre dans l'après-midi...

Petite tension dans la voiture qui nous anème vers Calais, et surtout des chauffards sur la route.

 

Nous sommes allés tout de suite dans le magasin de jouets pour trouver notre graal, le net indiquait un prix raisonnable... Bien sûr en réalité ils n'en avaient pas et il fallait commander sur leur site si on voulait la poupée... Au final nous avons passé commande sur Amazon car les frais d'envoi étaient gratuits. Merci d'ailleurs à ceux qui m'ont gentiment fait parvenir les liens pour mes recherches.

 

Nous continuons notre tournée des magasins tranquillement et la carte chauffera un peu. Cela fait bizarre de ne pas avoir d'heure butoire pour rentrer et surtout de ne pas avoir les poussettes avec nous. On se sentait un chouilla perdu et nous perdions du temps bêtement à ne pas savoir quoi faire.

Nous sommes rentrés avec des paquets pour tout le monde et avec la chance de faire quelques économies, notamment chez Kiabi... Merci les bleux, grâce à eux j'ai eu - 50% sur un jeans pour mon mari. Il y avait des promos, des fringues avec des ronds bleus, un acheté, le second à un euro. Je n'ai jamais réussi à trouver un second article qui me plaîsait ou alors pas la taille dont j'avais besoin. J'en ai fait part à la caissière qui du coup nous a sorti le bon de la victoire au foot de la veille, offre très limitée et dont nous avons eu la chance d'y avoir droit !! Promis je ne râlerais plus contre le foot lol.

 

En fin d'après-midi nous reprenons doucement la route de notre département du Nord pour finir la soirée. Tous les restos étant bondés de monde et les réservations impossibles (mon mari ayant essuyer plusieurs échecs téléphoniques dans la semaine), nous nous retrouvons dans une petite brasserie (oui pas le truc super romantique pour le coup) aux portes du ciné. Je voulais à tout prix voir Maléfique. Une seule séance le soir à 19h55... Autant dire que c'était chaud pour se faire un resto et être à l'heure pour la séance.

Nous n'avons pas été déçu, servi rapidement et nous avons bien mangé, nous ne regrettons pas de ne pas avoir fêté nos trois ans de mariage dans un restaurant plus chic...Une carbonnade flammande... Cela faisait longtemps qu'on en avait pas mangé et comme la brasserie fait elle même ses bières, la carbonnade ne pouvait être que bonne... Un bon plat pas du tout d'été et diététique mais on s'est régalé, j'ai même pas su finir mon assiette, moi qui a pourtant un sacré coup de fourchette malgré les apparences.

 

P1060051-copie-1.JPGP1060050P1060049

 

 

Nous sommes arrivés juste à temps dans la salle de ciné, le repas encore sur le coeur tout de même, nous n'avions pas eu tout notre temps pour manger et bien sûr ce n'était pas le plat le plus léger.

 

Le film était sympa, j'ai tout de même un peu douté au début et dans certains passages. Un film qui se regarde mais je n'irais pas le revoir forcément. J'ai tout de même beaucoup apprécié la version nouvelle de l'histoire de la belle au bois dormant et j'ai adoré la méchante Maléfique... De toute façon, je ne sais pas pourquoi mais moi j'aime bien souvent les méchants plutôt que les gentils cu-cul la praline lol. Je suis une méchante au fond de moi peut-être, en tout cas j'aurais peut-être fait pire que Maléfique suite à ce qu'elle a vécu... Je n'en dis pas plus si vous voulez voir le film que je vous conseille quand même de regarder et pourquoi ne pas me faire partager votre avis...

 

Nous ne sommes pas rentrés très tard, j'aime jamais imposer mes enfants. Mes parents nous attendaient sagement chez nous, les petits dormant paisiblement. Tout s'est bien passé pour eux à part qu'ils nous ont avoué ne plus avoir leur patience d'antan et qu'ils ont bel et bien fini leur période pour élever des enfants... Hahahaha et tout ça  même avec mes enfants qui ne sont pas horribles. Nous avons un peu discuté avec eux puis l'heure ayant bien tourné, et surtout fatigué par notre petite escapade (il nous faut plus grand chose maintenant lol), nous sommes allés nous coucher et là je n'ai pas tourné pendant des heures pour m'endormir. Mais j'ai quand même mal dormi comme d'habitude.

 

Vous me voyez désolée de l'état pourrie des photos mais j'ai pris une photo d'une photo... L'originale est sur mon portable et je n'ai toujours pas pris le temps de regarder comment les transférer sur le pc, alors j'ai pris mon appareil photopour photographier mes cllichés du portable.

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 14:13

Des pommes... Une pâte feuilletée au frigo... Une crème patissière à faire vite fait bien fait grâce à Impérial....

 

Voilà le résultat:

 

25juin.JPG

 

 

J'aurais pû réaliser moi même la pâte ainsi que la crème patissière mais je n'en avais pas trop le courage alors j'ai triché un peu, loin de moi la bonne pâtissière aujourd'hui.

 

Il n'en reste pas moins que cela va faire saliver les papilles de mon cher mari qui avait envie que je lui fasse une tarte aux pommes depuis un petit moment... Il pourra aussi emporter une part pour faire goûter à son collégue qui apprécie que moi, la petite femme du doyen (oui le surnom qu'il a donné à mon mari car ils ont pas mal d'écart) prenne le temps chaque semaine de préparer un petit dessert maison qui leur change des éternels yaourts à emporter.

 

C'est ma mère qui est à la base de cette recette, je ne sais pas d'où elle l'a tient mais j'ai tout fait comme elle... Enfin ça y ressemble en tout cas !! Je me souviens qu'elle en faisait souvent quand on était petit.... Bien frais l'été c'était juste un régal pour une douceur l'après-midi !!!! Et ça marche aussi pour l'hiver d'ailleurs....

 

Et toi ta tarte aux pommes, tu l'achètes ou tu la fais toi même? Et à quoi elle ressemble...?????

 

Ps: La cuisson c'est selon les goûts, moi j'aime quand c'est encore un peu blanc et la crème pas trop brûlée... Ma mère c'était tout le contraire....

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 15:06

Pas mal d'entre vous publie chaque début de semaine une sorte de bilan, de suivi de la semaine qui vient de s'écouler... Je trouvais cela pas mal et parfois on découvre des choses sur la petite vie de la blogueuse même si elle n'a pas eu le temps de s'étaler plus que cela.

 

J'ai voulu m'y mettre plusieurs fois mais je n'ai jamais osé. Ma vie trop plate... Je vais vous ennuyer avec mes semaines...

 

Et puis.... Tanpis.... Je me lance un peu pour voir... Je ne sais pas si je tiendrais le rythme et si cela finit par vous ennuyer ferme et que vous n'avez pas envie de lire ce genre de rubrique, pitié faites-le moi savoir, même si je l'écris aussi un peu pour moi et avoir du recul sur mes semaines et ma vie en général... Elle n'est pas si plate que cela, même si je ne suis pas très active en sortie, en mode, en.... en ce ce que vous voulez... Je me trouve en dessous du banal et donc pas intéressante...

 

Allez je me lance!

 

Lundi 16 juin : La semaine commence bien avec mon fils qui se lève avec de la fièvre... Au lieu d'aller au rendez-vous prévu  à l'hôpital pour le chalazion (une grosseur qui perdurait à l'oeil) de ma fille (d'ailleurs il a percé de lui même, le rendez-vous n'aurait plus servi à grand chose), je passe ma matinée chez le médecin. Le reste de la journée est foutue, on reste au chaud, toute façon le temps était nul.

 

Mardi 17 juin: Une journée avec rien à signaler... Mon fils reste encore à la maison, en fin de journée je sors juste un peu avec ma fille pour lui faire changer d'air, je ne vais pas très loin, je rend visite à ma mère.

 

Mercredi 18 juin: C'est notre anniversaire de mariage !!! C'est le jour où ma fille a aussi choisi de monter à 40.4 de fièvre et je me retrouve donc encore une fois chez le médecin à attendre dans une foule abominable, il y  avait tellement de gens que certains devaient attendre debout ! On finit la soirée devant la télé à manger une douceur que mon mari avait quand même pris le temps d'aller nous chercher pour marquer notre anniversaire.

 

Jeudi 19 juin: Mon fils peut reprendre l'école. Ma fille toujours malade mais elle va beaucoup mieux tout de même... A part le fait qu'elle recrache systématiquement l'antibiotique. Au midi ma soeur et ma mère restent manger avec moi car elles font les allers et les retours pour que mon fils puisse aller à l'école, je ne peux pas sortir la petite. Quand mon mari rentre de sa journée, il m'annonce une jolie surprise (je vous la confie très bientôt), et je comprends mieux toutes ses questions par sms de la journée...

 

Vendredi 20 juin: Je reste encore au chaud à la maison avec ma fille, ma mère part donc seule faire ses courses. Au midi elle me réccupère mon fils à l'école et le garde à manger, j'ai donc toute la journée en tête à tête avec ma chipie. J'en profite pour faire le tri dans tous les habits des enfants, ce que je garde (au cas où un petit dernier dans un futur pas trop proche) et ce que je souhaite vendre. Pas facile, j'ai le coeur un peu retourné, surtout face aux affaires de naissance. Journée positive aussi car nous recevons par la poste deux bons d'achat de Brico Dépôt gagnés par mon mari ayant participé à leur sondage... Pour une fois qu'on est tiré au sort pour quelque chose de bien!

 

Samedi 21 juin: Grosse journée qui commence à 8h30 à Auchan pour mes courses que je n'ai pas pû faire la veille. L'après-midi et la soirée se déroulera en amoureux grâce à mes parents qui veulent bien garder nos deux petites canailles, cadeau d'anniversaire de mariage. Je pars tout de même contrariée car ma fille n'a rien trouvé de mieux que de s'éclater le crâne avant notre départ... Ma mère me rassure par sms assez souvent et jure de m'appeler si elle voit que ma fille n'est pas comme d'habitude à cause de sa chute. Ce jour-là on fait chauffer la carte bancaire, autant pour nous que les enfants et en plus on arrive même à faire de bonnes affaires sans le vouloir vraiment!

 

Dimanche 22 juin: Nous sommes invités à manger chez le plus jeune frère de mon mari, celui même qui était venu samedi d'avant pour savourer mes faluches et ma mousse au chocolat. Mon fils est un peu bien nerveux ce jour-là et me fait tourner en bourrique je ne profite pas trop de la journée à être derrière son dos. On va se promener après le repas à une petite fête qui existe depuis des années mais cela n'a plus rien à voir avec ce qui se faisait quand moi j'étais gosse, on finit par rentrer tout doucement, complétement crevé du week-end, tellement nous n'avons pas l'habitude de sortir! La journée se terminera pas un sms très tardif d'une de mes belles-soeurs qui veut organiser un truc pour faire une surprise aux beaux-parents (à découvrir pour vous plus tard).

 

Voilà donc ma première semaine décrite ici.... Je dirais que cette semaine-ci était assez remplie avec des petits innatendus. Un gros week end pour courroner le tout, dont nous avons encore du mal à nous en remettre... Décidément on se rend compte qu'on a bien changé de rythme de vie depuis la naissance des enfants et surtout que nous n'allons pas en rajeunissant...

 

Et toi ta semaine elle était comment, plus chargée que la mienne ou un degré en dessous, donc une semaine normale, routine routine ... Et si tu es partant pour que ma nouvelle rubrique continue, ça me ferait plaisir de le savoir aussi...

 

Bonne semaine

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 14:09

Lundi, petit tour chez le médecin pour mon fils: angine

Mercredi, ma fille enchaîne avec la même chose.

 

Tout petit qu'il a été, mon fils n'a jamais été un enfant terrasé par de grosses fièvres. On touche du bois de ce côté là... Pour vous dire, à 7 mois quand il a eu la varicelle, il n'a pas eu une seule fois de la température...

Là il m'a fait une petite angine sans dépaser le 38.5.... Pas d'antibio, juste un anti-inflammatoire...

En temps ordinaire mon médecin prescrit de l'advil, qui fait très bien l'affaire, mais de temps en temps, il a ses raisons, je lui voue une confiance aveugle, il donne autre chose, un truc un chouilla plus costaud: du celestene en gouttes.

 

 

celestene_gouttes.jpg

 

Bien sûr, on a droit au générique du nom de Bétaméthasone.... C'est un médoc qui fonctionne par goutte, si ton marmot fait 10 kg, il a droit à 100 gouttes.... En fait tu multiplies son poids par 10 pour avoir le nombre de gouttes à donner. Il faut les diluer dans l'eau ou dans le biberon si ton enfant est vraiment difficile, mais apparement ça doit pas être mauvais car mes petits le prennent comme ça dans un tout petit peu d'eau.

 

Selon la notice et surtout selon ma pharmacienne, il est conseillé de donner la dose le matin car "ça a tendance a énerver les enfants".

Quand mon fils était bébé, je riais... Bah ça fait aucun effet à mon loulou, je vois pas de différence...

Grave erreur de se vanter !!!!!!!! Maintenant qu'il est plus grand, je confirme qu'il est super méga hyper ultra énervé durant le traitement et quelques jours après l'arrêt !!! Une vraie boule de nerf, nous avons du mal à le contenir. Il pousse des cris et n'a aucune patience, il a besoin d'extérioriser des pulsions subites... Un calvaire ! On a hâte à chaque fois que la semaine passe vite et qu'il redevient un peu lui même, lui déjà un peu nerveux de naissance! Heureusement il n'a pas ce traitement systématiquement, mais en tout cas, en deux jours, même pas, il était de nouveau en forme.

 

Ma fille ne semble pas encore touché par cet "effet secondaire" pour le moment, mais je ne vais pas le crier trop fort, ma main à couper qu'en grandissant cela aura le même effet que pour son frère.

 

Ma choupette nous a fait un peu peur mercredi.... Elle ne savait pas quoi nous offrir d'autre qu'un mauvais 40.4 de fièvre pour notre anniversaire de mariage....

Je ne la ramenais pas trop, surtout que j'étais seule avec elle, mon homme étant parti faire prendre l'air à notre petit nerveux de la semaine. Heureusement avec un bain, une nouvelle dose de doliprane (ça faisait pas encore 6 heures depuis la dernière dose d'advil donc j'ai dû alterner par dépit), presqu'à poil, elle est revenue à 38.8.... Gros ouf...

 

Depuis ça va mieux, la fièvre est descendue de plus en plus, on espère que c'est bon... Pas de gouttes pour elle, mais l'antibiotique d'office au vu de la température qui ne descendait pas.

 

Elle prend l'antibiotique que je rêve d'avoir quand j'ai une angine... Rien qu'à sentir le flacon je le buverais comme ça au goulot... Mais je ne peux pas, même pas une minuscule goutte car je suis méga allergique !!!!!!!

Elle qui semble bien le tolérer, me fait des manières, pourtant elle ne m'a jamais fait galérer pour avaler les différents antibio cet hiver (d'ailleurs la dernière fois qu'elle avait eu ce même médicament elle l'avalait sans histoire).

 

Hier, elle a pris la cuillère après que je l'ai forcé à ouvrir la bouche (j'aime pas faire ça mais le 40.4 de fièvre je l'avais encore en face des yeux alors pas de discussion fallait prendre ce truc pour guérir) et sans qu'on s'en rende compte tout de suite, elle a gardé le contenu de la cuillère dans la bouche pendant un quart d'heure. Quand ma mère lui a demandé pourquoi elle faisait les grosses joues, elle s'est autorisée à tout recracher sur son maillot.... Même pas une goutte d'avalée !!!!

C'est donc la guerre dès qu'elle doit prendre sa dose... Mon truc du moment (pourvu que ça dure), je prend une pipette de doliprane dans laquelle je transfère la cuillère du médicament. Sur le coup elle pense avoir son petit goût fraise de diliprane. Je ne peux pas avoir de pitié, une fois qu'elle ouvre la bouche, j'appuie à fond d'un coup sur la pipette pour que le contenu gigle dans le fond de sa gorge (Dieu, comme je déteste faire ça mais pas le choix). Tout de suite après je lui donne sa dose d'advil en lui disant que ça fera passer le goût de ce qu'elle doit avaler avant. Croisez les doigts, on doit tenir comme ça jusque lundi!!

 

Voilà donc une histore d'antibio et de médicament.... L'effet secondaire  d'un petit mec monté sur 1000 volts et une nénette qui recrache ou garde en bouche sans avaler ce qui lui permettra de passer à autre chose et retrouver la forme...

 

Et chez toi, comment ça se passe avec les antibio???? La galère avec les enfants ou ils sont plutôt docile même en faisant la grimace au final.... Des effets secondaires ou pas???

 

Ps: Grand ouf, ma fille hyper fragile des intestins ne fait pas de diarrhée avec cet antibiotique là, il a au moins ce mérite, car à chaque fois on y a droit!!! (encore une fois, on touche du bois, on s'allonge dessus même)

 

Ps 2: Anniversaire de mariage un peu remué, mais mon homme a amené une petite douceur pour le dessert et marquer un peu le coup quand même ! On a soufflé notre bougie à deux, c'est la première fois qu'on le fait! Pas eu le temps de remettre ma robe...

 

P1060031.JPG

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 11:22

Aujourd'hui nous fêtons nos trois ans de mariage, soit nos noces de froment....  On mangera une craquotte au froment des enfants pour le coup mdr...

 

Plus sérieusement, trois années.... Trois....

 

Il y a trois ans, nous formions déjà une famille, nous étions trois.... Notre fils fêtait le même jour tout pile ses 7 mois et sortait de sa varicelle...

 

Il y a trois ans, le temps était comme aujourd'hui.... Pluvieux. Je n'en étais même pas déçue ou autre chose, je planais déjà, aucun stress dès l'instant où j'ai franchi la porte de chez mes parents.

 

Trois c'est aussi le nombre de mariage dans la fraterie de mon mari en 2011...

 

Les trois frères aînés se sont mariés en 2011 à intervalle très proche, sans le vouloir...

Nous le 18 juin, son frère aîné (mon ex) le 30 avril, et l'autre frangin le 28 mai.... A savoir quand même que nous ce n'était pas un mariage annoncé comme ça à la dernière minute comme eux, nous l'avons préparé pendant deux ans avec la date déjà fixée tout ce temps!

 

Nous étions donc le troisème mariage.

 

Le premier nous n'y avons pas assité, moi je ne voulais pas être témoin d'une farce! Mon ex proclamait qu'il ne se voyait pas faire sa vie avec elle, pourquoi se marier alors???? Mon homme ne s'y ai pas rendu non plus ainsi que ses parents. Seuls la soeur et les deux autres frères y sont allés.

On a vu des photos plus tard, horrifiée étais-je de voir certains trucs indescents, surtout de la mariée, celle qui soit disant connaît les bonnes manières, et puis elle ressemblait à rien avec son drap en guise de robe (oui là je suis très méchante, mais je peux pas la piffrer et encore, même quand j'aime pas quelqu'un si elle a une belle robe je le reconnais mais là c'était pas le cas), eux qui faisaient tant de manières pour leurs préparatifs, le mariage du siècle.... Mouhahahaha, j'ai jamais regretté de ne pas y être allée! D'ailleurs ils n'ont pas été convié au nôtre, je ne suis pas une focus et je ne voulais pas voir sa face à elle le plus beau jour de ma vie...Juste un peu déçu pour mon ex, lui ça 'aurait pas dérangé qu'il soit là, c'est tout de même mon beau frère maintenant...Mais il m'a pas manqué du tout et à personne d'ailleurs!

 

Le second mariage, celui du troisième frère de la fraterie, a été un mariage correct mais on sentait la rapidité de la chose et certainement le manque de moyens (on ne peut pas se marier et changer de voiture tous les deux mois... sans critiquer méchamment). Nous avons peu mangé, pas de serveur et pas de traiteur, je ne sais pas comment ils ont organisés ça... Pas de vaiselle non plus... Le gâteau on l'a même pas vu et perso je n'ai même pas eu de morceau... La déco était pas mal, un chouilla plus étendue que la nôtre, mais perso, je pense que c'est le repas qui devrait être en haut des priorités... J'ai l'impression d'avoir crevé de faim toute la journée.

Les mariés étaient très beaux cependant !!

 

Et le 18, notre jour !!!  Un jour inoubliable à nos yeux.... Du côté de mon mari, certains nous ont glissé que c'était celui le mieux réussi dans l'ensemble par rapport aux autres (là grosse fierté !!!  ). Mais nous n'étions pas en compétition .... On a vécu ce jour dans notre bulle, et toujours aujourd'hui, trois ans après cette sensation de ne pasl 'avoir vraiment vécu et surtout ne pas avoir assez profité de cet instant ... On regarde les photos avec une bouleà la gorge et cette envie de tout recommencer....

 

Pour ce troisème anniversaire, j'ai resorti ma robe pour la première fois ce matin.... Pour la montrer à mes petits bouts... Mon fils m'a demandé pour la toucher et m'a dit que c'était comme pour les princesses, il était content de la voir pour de vrai lui qui regarde beaucoup les photos de ce jour, et ma fille a fait "waw" quand la housse nous a laissé redécouvrir ma robe. Peut-être que j'essaierais de la remettre ce soir avec l'aide de mon mari.... Je voulais déjà le faire pour nos deux autres anniversaires, mais je n'en ai pas eu l'occassion surtout la première année où j'étais bien enceinte !!!

 

Ce soir, nous prendrons un petit apéro en souvenir de cette journée.... Nous fêterons cet anniversaire samedi... Mes parents ont la gentilesse de nous garder les deux enfants l'après-midi et la soirée... Bien sûr pour notre chance légendaire, tous les restos sont déjà réservés, merci à la coupe du monde et la fête de la musique... Et le film que je voulais aller voir ne passe pas en soirée... Qu'importe, on sera à deux, on improvisera.

 

En tout cas ce troisième anniversaire est marqué par ma petite fille qui me fait de la fièvre (là j'aime beaucoup moins surtout quand ça affiche plus de 39), je passerais donc mon après-midi chez le médecin... plongée dans mes souvenirs. Je me suis levée en pensant tout de suite à ce réveil d'il y a trois ans avec la même attitude tout de suite, tendre l'oreille pour écouter si la pluie tombait.... Aujourd'hui je fais les choses en repensant à cette journée, aujourd'hui je vais sûrement sourir plusieurs fois bêtement à un souvenir sans m'en rendre compte et sans que ceux qui me croiseront ne sache que c'est notre anniversaire. Une journée comme une autre pour les autres, un peu moins pour nous...

Mon mari m'a envoyé un sms dans la matinée en me disant ce qu'il faisait à cette heure là il y a trois ans.... Je découvre donc que c'était le moment de sa douche tandis que moi je me faisais coiffée... Il aura fallu trois ans pour que j'en sache un peu plus sur sa matinée à lui, loin de moi. Une matinée où chacun pensait à l'autre et se préparait dans son coin pour mieux se découvrir vers 13 heures.

 

 

Joyeux anniversaire mon chéri !

 

Et toi, tu es marié(e) ??? Si oui, c'est comment quand ton anniversaire de mariage arrive? Un jour comme un autre ou un peu comme moi, tu repenses beaucoup au mariage et tu le revis un peu. Tu prévois de le fêter? Le jour même ou le week end si ça tombe en semaine? A plusieurs ou juste en amoureux?

Pensée à Melle Bulle qui connaîtra très bientôt l'euphorie et tous les autres émotions qu'on puisse vivre le jour de son mariage!

 

 

P6185812

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 14:56

Samedi, nous avons reçu le dernier des frangins de mon mari, avec sa copine et leur fille... Les seuls qui restent simples dans cette famille de cons... Bref.

 

Je ne savais pas quoi leur faire à manger.... Ils étaient déjà venu avant la naissance de leur fille et je leur avais fait mes spaghettis bolo maison dont je n'ai eu que des éloges.... Je me suis mise la pression toute seule pour ce second repas, ne pas les décevoir...

Mon mari m'a soufflé une idée, en fait ce que lui avait surtout envie de manger...

 

Ce fût simple mais j'ai eu droit de nouveau à encore plus d'éloges (et ça tu ne te lasses pas d'en recevoir) et pour pas grand chose, il en faut peu pour les faire saliver et leur remplir leur ventre !

 

Je leur ai donc préparé le plus simplement du monde une faluche savoyarde:

 

P1060025.JPG

 

Comment tu prépares ça? Facile...

 

Il te faut une faluche, ou un pain du maghreb (ce que j'ai choisi car ça reste moelleux avec ce qu'il faut de croustillant après cuisson) que tu coupes en deux (on arrive à manger largement à quatre, tu recoupes encore en deux les faces obtenues après la cuisson, sur la photo je n'avais pas encore coupé et si tu es très très gourmand tu peux te l'enfiler tout seul mais attention c'est super lourd, mais faisable si tu prends simplement une faluche).

Tu beurres le fond, puis tu recouvres de carottes rapées. Tu continues en y ajoutant des rondelles de tomate pas trop épaisses. Ensuite tu mets une couche de pomme de terre coupée en rondelles et cuit à l'eau la veille (ça évite de faire de la charpie de pomme de terre quand tu veux en faire des rondelles si c'est encore chaud). Tu poursuis ta lancée avec deux belles tranches de jambon fumé (ça donne un petit goût en plus mais le jambon blanc ça marche aussi) que tu as découpé en larges lamelles. Tu finis ta faluche en déposant avec amour plusieurs belles tranches de fromage à raclette, un petit peu de persil et tu enfournes tout cela dans un four bien chaud quelques minutes, histoire de faire fondre le fromage et réchauffer les pommes de terre et le pain... Donc la cuisson c'est à vue de nez et selon les goûts !

 

Tu peux servir ta faluche accompagnée d'une petite salade assaisonnée et tu t'en mets plein le ventre !!

 

Facile, simple mais qui fait de l'effet !!!

 

En dessert, rien de bien miraculeux non plus mais qui m'a encore fait tomber des fleurs avec des bisous plein de chocolat de ma petite belle soeur:

 

P1060026.JPG

 

Une bonne mousse au chocolat maison !!

 

Ma recette pour 4 personnes:

 

- 4 oeufs

- 167 grammes de chocolat

- 67 grammes de beurre

 

Et c'est tout... Zéro sucre, clin d'oeil à mon papounet qui n'y a pas droit!

 

Tu fais fondre ton beurre et ton chocolat à bain marie... Ensuite tu sépares le jaune des blancs d'oeufs. Tu mélanges les jaunes avec le chocolat et le beurre fondu. Tu montes tes blancs en neige que tu viens délicatement intégrer à ton mélange précédent, cette étape est celle qui prend le plus de temps car il faut y aller avec tendresse et ne pas casser les blancs....

 

Le tour est joué! Moi je les prépare la veille pour que la mousse se fige bien! Au moment de servir, je mets une belle couche de crème chantilly que je saupoudre de petits vermicelles de couleur ou chocolat  et je plante un petit biscuit, de ceux qu'on met souvent avec les coupes de glace....

 

Effet garanti dès la première cuillère.... Ma petite belle-soeur a décrété qu'elle n'avait jamais mangé de mousse aussi bonne et qu'elle mettait la mienne en haut de son affiche des desserts préférés.

 

Je ne me suis vraiment pas donnée de mal pour ce repas et de ce fait on prend conscience que parfois il en faut peu pour ravir ses convives.

 

Pour la faluche tu peux y mettre tout ce que tu veux, selon ton humeur et tes goûts. Pas obligé de mettre de tomates ou de carottes rapées. Tu peux y mettre des oignons fris dans le fond... De la mozarella.... Des lardons.... A toi de jouer!

 

Si tu testes ma recette, fais le moi savoir avec une belle photo et donnes-en moi des nouvelles, auras-tu éclater ton ventre???

 

Et toi c'est quoi que tu sers sans te fatiguer mais qui fait l'effet d'une bombe à tes invités?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article

Présentation

  • : Moi, Luciole ....
  • : Moi, mariée et maman de deux loustics rapprochés... Mes envies, mes humeurs, mes peurs, mes joies, mes peines... Tout ce qui fait ma vie ....
  • Contact

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez luciolemaman sur Hellocoton

Archives