Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 14:30

Semaine beaucoup moins agréable que la précédente, cela aurait été trop beau.Pas pourrie, mais pas super non plus. Le comble: j'avais la voiture toute la semaine, puisque le collègue de mon mari s'est proposé pour le prendre tous les jours, histoire que je puisse bouger un peu avec les enfants si j'en avais envie. J'ai utilisé la voiture qu'une fois (faudrait peut-être me la laisser quand il pleut par exemple, là ça serait vraiment utile, mais j'apprécie le geste du collégue)

 

Lundi 21 juillet: Rien de bien beau à signaler. Journée ménage un peu plus poussé car presque trois semaines sans faire les choses à fond, reste mon maximum, je sentais ma maison sale même si tout le monde me dit que c'est moi qui suis trop maniaque.

 

Au midi je reçois une lettre de la directrice de l'école pour nous informer sur la rentrée en septembre. Au moins cette année je l'ai eu cette fameuse lettre. Seul truc qui m'a fait grimacé, c'est qu'il faut de nouveau une boîte, on prendra la même, il faut mettre les mêmes trucs dedans mais me redemander un tablier pour la peinture alors qu'on ne m'a pas rendu celui de l'an passé, je ne suis pas trop d'accord. Surtout que j'en ai besoin aussi à la maison pour les vacances. (et non mon fils n'a pas tant grandit que ça car le modèle taille au dessus est beaucoup trop grand, j'ai essayé en magasin)

 

Dans l'après-midi je suis assomée de sms par ma belle-soeur par alliance. Un mélo-drame dans la belle-famille! Pour une fois je n'y suis pas en plein coeur, il s'agit de la femme de mon ex qui fait des histoires pas possible pour une photo... Elle s'en ai pris à ma belle-soeur qui a donc subit les extravagences de la Furie... J'ai eu droit de suivre la conversation, elle voulait mon avis mais j'ai pas trop osé car ne portant absolument pas cette diablesse dans mon coeur je n'aurais pas été de bons conseils si ce n'est que mettre encore plus de l'huile sur le feu. Mais pour une fois, mine de rien, je suis soulagée de ne pas être celle qui se retrouve au milieu du drame que cette poufiasse (désolé je suis toujours vulgaire quand il s'agit de la femme de mon ex) se fait un malin plaisir à créer, preuve que c'est bien elle le problème dans la belle-famille.

 

Mardi 22 juillet: Je me lève de très mauvaise humeur sans raisons... Si ce n'est peut-être les hormones...Mesdames vous voyez peut-être de quoi je parle...

Le temps est gris, ça n'aide pas à sourire.

Je reçois un courrier de la mutuelle, je peste car ils me font galérer, ils résilient mon mari et mes enfants mais pas moi... J'appelle à droite et à gauche pour leur dire que leur blague n'est pas drôle du tout! Au final je tomberais sur une dame très professionnelle qui a sû m'écouter et régler mon problème.

 

Dans l'après-midi j'embarque les enfants et ma mère pour aller à Confo. Trois mois que j'attends la livraison d'un lustre!

Je vais ensuite faire un tour à Babou où je ressors avec un plat pour faire des gâteaux.

 

Mercredi 23 juillet: On reprend la même et on recommence. Je me lève du mauvais pied. Ce n'est pas ce jour-là où j'arriverais à garder mon calme avec les enfants qui se feront disputer un peu trop souvent, je le reconnais et un peu trop fort. Je suis une mauvaise maman !!!!!!

Ma fille a rendez-vous chez le médecin pour sa visite des deux ans. Un vaccin dans les fesses et pas de larmes. Elle grandit et grossit bien, rien à signaler, à part un début d'otite, ça faisait trop longtemps!

 

L'après-midi se passera à la maison, je ne sors pas trop quand un des enfants à fait un vaccin même s'il n'a pas de fièvre. Je rejoue auxSims 2 pendant que les petits sont en sieste, cela faisait des mois que je n'y avais plus touché.

A leur réveil je joue avec eux et je fais travailler mon grand avec son cahier de vacances, il a même voulu faire une page de plus, il aime ça! Je découvre aussi qu'il a encore mémorisé d'autres lettres de l'alphabet, il m'épate. Il ne reste que cinq lettres et il les connaît toutes!

 

Jeudi 24 juillet: Je suis dans la paperasse et je n'aime pas ça, surtout avec les enfants dans les jambes. De plus je découvre que mon mari a dépensé de l'argent sans me prévenir et j'ai horreur de ça surtout avec notre accord sur le suivi des comptes.... Il se prendra une réprimande qu'il acceptera.

La journée est un peu merdique. Je ne suis pas de bonne humeur encore mais pire je broie du noir, je redescend un peu dans mon mal être, sans raison apparente. Mon esprit est tourmenté, je ne pense qu'aux choses négatives, aux choses qui me font mal.... Je n'arrive pas à avoir mon sourire de "tout va bien".

De plus je casse la devanture de mon ordinateur sans vraiment le vouloir, ce qui aura fait peur à mes enfants (décidément cette semaine je suis une mauvaise mère) et je reçois un colis dans un sale état. Comment rester zen et ne pas laisser mon esprit vagabonder du coup du côté obscur.... Je suis faible.

 

Vendredi 25 juillet: Le matin c'est courses à Auchan. Pour une fois mon fils reste avec moi et ma fille va dans le caddie de ma mère. Je passe un bon moment avec mon garçon, on rigole au rayon parfum pour homme en voulant trouver ce que mon mari m'avait demandé d'acheter. Je peste par contre de galérer à trouver mes emplettes, ils refont le magasin et tout est chamboulé....

 

Au midi, je mange chez ma mère, apparemment elle veut déjà prendre le pli pour la rentrée prochaine où tous les vendredis, par organisation à cause de la réforme, elle devra nous recevoir pour le déjeuner.

 

En fin d'après-midi, après la sieste des enfants, nous ne faisons rien de bien intéressant à part une petite ballade à pied.

Au soir, après le dîner ma fille va faire un tour en vélo avec son papa qu'elle ne voit plus beaucoup depuis qu'il a de nouveau un emploi. Mon fils ayant eu droit à cette faveur le mercredi, il reste avec moi et on partage donc encore un moment à deux sans la petite soeur pour nous interrompre.

 

Samedi 26 juillet: J'ai envie de faire la tronche à mon mari. Pourquoi? Je ne sais pas. Un petit ras le bol et il ne le voit pas. Je ne vois jamais personne hormis ma mère, je ne sors pas, on ne me sort pas !!! J'attends toujours une invitation au restaurant qui ne vient pas (pourtant on s'était mis d'accord, un resto par mois tant qu'on peut se le permettre durant mon congé parental car après cela ne sera plus possible mais aussi et surtout pour me faire changer d'air de temps en temps)

Il fait sa petite vie sans rien voir. Je fais donc la tête. Pour moi c'est comme un jour de semaine en somme, et en plus il me laisse seule pour aller sur le bateau de mon père.... Quand je dis qu'il ne voit rien et que décidément ce n'est pas uen semaine au top pour moi niveau moral!!!!!!!!!

 

Le soleil n'est pas là et je m'ennuie. Les gosses des voisins font un bordel monstre dans leur saleté de piscine alors qu'il caille dehors!

La fin de journée sera un peu meilleure. Je décide de craquer le porte-monnaie et de faire plaisir à mon fils. Il aura son nouveau vélo sans occasion particulière. Je voulais en trouver un d'occasion car je trouve que c'est hyper cher mais on ne trouve pas et surtout pas envie de chercher plus longtemps. Direction le magasin et on ressort  avec une "bécane" pour mon loulou très content.

J'avoue avoir craquer aussi pour ma fille, je ne peux pas faire plaisir à l'un sans le faire pour l'autre, elle aura une babiole mais ça m'aidera à me sentir moins tourmentée même si on entend que le vélo servira pour les deux. D'ailleurs quelle galère de trouver un vélo sans du Cars ou Spiderman ou Minnie.... J'en voulais un neutre qui puisse servir aux deux enfants, d'abord mon fils puis ma fille quand il passera au modèle au dessus.

 

Nous passerons la soirée à nous promener dans les rues, ce fût bien agréable et mon fils a pû mieux prendre en main son nouveau vélo, la petite soeur ayant récolté le tricycle !

 

nouveau-velo.jpg

 

 

Dimanche 27 juillet: On se lève un peu plus tard que d'habitude. Ma mère m'appelle pour nous proposer une ballade en famille en vélo (les adultes en vélo, les petits dans leur siège derrière nous). Nous y allons et nous ferons une heure de vélo. Je suis rentrée épuisée (mine de rien pédaler contre le vent qui se lève d'un coup et avec ma fille à l'arrière, c'est du sport) mais ravie de cette sortie. Nous sommes passés par des petits chemins de campagne et par des endroits que je n'avais pas revu depuis longtemps au point que je ne m'en souvenais même plus.

 

L'après-midi le temps se gâtera un peu, pas de pluie mais frisquet pour l'été. Nous allons nous promener de nouveau à pied pour que mon fils profite de son nouveau vélo. Tout se passait bien jusqu'au retour où mon mari a fait un truc stupide et cela m'a énervé.  Je refais la tronche.

Je me coucherais énervée et déçue. Je ne mangerais même pas, de colère, alors que mon estomac criait famine. Si je ne fais pas à manger j'ai découvert que je pouvais me gratter et que monsieur ne ferait à manger que pour lui.... Mauvaise foi quand tu nous tiens!

 

Et  toi ta semaine? Tu as vu comme la mienne n'était pas terrible. Hormis l'apparté avec le vélo de mon fils, je me suis bien ennuyée au point de refaire sugir de mauvaises pensées, de vieux démons.... Et un homme qui ne capte rien. Comment ça? Je suis chiante?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 15:08

Il y a quelques temps, j'avais évoqué au cours d'un bilan de semaine, une surprise que mon père avait faite à ses trois petits enfants... Voici venu le moment de vous en parler un peu plus.

 

Je vous ai déjà parler de mon jardin et de la sensation de préférer et surtout me sentir beaucoup mieux dans celui de mes parents....

 

Celui de mes parents a vécu... Etant gosses, avec mon frère et ma soeur un peu plus tard, nous y avons passé des heures à y jouer, à rire, inventer des histoires... Une vraie cour de récréation, un défouloir, une liberté.

 

Un jardin pas trop petit mais pas énorme non plus, et pourtant nous y avions la place qu'il nous fallait....

 

Il a eu différentes configurations au grès des années et surtout de nous, les enfants.... Nous avions la facheuse manie de casser les fleurs de mon père en jouant au ballon, sans le faire exprès... La pelouse a été refaite je ne sais combien de fois, impossible de ne pas la traverser et y jouer même quand mon papa avait fait de nouvelles semences...

 

Quel déssaroi pour mon pauvre papa, je le comprends maintenant que je suis à mon tour adulte....  Garder un joli jardin tout fleuri ce n'était pas possible avec des enfants...

 

Et puis nous avons grandi, il a enfin pû laisser libre cours à ses envies et ses inspirations (dont une superbe fontaine).... D'un terrain totalement vierge, il a aujourd'hui son petit coin de paradis, de tranquilité, de repos... et je pense que c'est de cela que me vient cette sensation de bien-être.... Je m'y sens bien... J'y ai vécu et maintenant calmée de mes folies d'enfance, j'apprécie la beauté et la sérénité du jardin de mon papa car je sais tout le travail qu'il a accompli pour y arriver.... Je l'ai vu évoluer.

 

25 ans de vie pour ce jardin.... Et depuis un peu plus de 21 ans, dans le fond, un abri.... Certains appellent cela un abri de jardin, d'autres un cabanon.... Chez nous on l'appelait le chalet.... Entièrement fabriqué de la tête aux pieds par mon papa, tout seul.Un endroit construit rien que pour nous, l'endroit où l'on avait notre imaginaire devenu réalité.... Notre petite maison grandeur nature....

La plupart des enfants avaient ça:

cabane-enfant.jpg

 

Nous, on avait ça:

 

13juillet2014--29-.JPG

(photo qui n'est pas d'époque, celle-ci fût prise le 13 juillet de cette année.... et vous avez donc un aperçu d'une partie du jardin de mes parents, celui que j'affectionne tant et qui est devenu si verdoyant en plus de deux décennies, je me rappelle l'époque où il n'y avait même pas une fleur plantée, encore moins des arbres).

 

 

On y jouait des heures, à la poupée, à la maîtresse, au restaurant.... on y a même fait des boums quand l'âge des poupées était dépassé (lumière et spot digne d'une discothèque, mon papa avait toujours plus d'un tour dans sa poche pour nous faire plaisir)....

Cette maisonette a subit les saisons durant de nombreuses années, les grosses tempêtes, et jamais elle n'a bougé d'un centimétre, jamais aucune fuite.....

 

Après avoir servi à nos jeux, il est devenu une sorte de grenier pour mon père, surtout au décès de ma grand-mère où il y a entassé ce dont il n'arrivait pas à se séparer... Il n'était alors plus lumineux et joyeux et une odeur de vieux s'est installé, un pot de pus....

 

Récemment, mon père a eu envie de tout reprendre en main, pour lui redonner une nouvelle jeunesse et surtout pour que les rires d'enfants l'envahissent de nouveau, jusqu'ici interdit aux petits car trop encombré....

Il a tout vidé, jeté avec peine mais aussi avec l'envie de faire plaisir à ses petits enfants.

Il a refait les murs à l'intérieur, le plancher, le plafond.... Il a coupé, poncé, scié, découpé, peint.... Il y a passé du temps sans savoir si son idée plairait...(la jeunesse d'aujourd'hui n'a plus les mêmes intêrets que la nôtre... sujet à discourir un jour avec vous)

 

Le 13 juillet, pour notre premier barbecue en famille, le chalet était prêt..... (ma mère m'a même raconté qu'il y travaillait tard le soir pour être dans les temps).


Mes enfants et mon neveu ont découvert la surprise en même temps que je redécouvrais ce lieu de mon enfance...

Mes parents sont allés jusqu'à racheter des jeux pour le meubler... (cuisinière, établi, tables, chaises....)


J'ai été émerveillé de le revoir si frais et si lumineux et beaucoup plus beau qu'à mon époque à moi, encore plus accueillant et convivial.... Et paraît-il que mon papa a en tête de faire trois tableaux pour le décorer un peu (il se débrouille pas mal en dessin et peinture) à l'effigie des héros de dessins animés préfèrés des enfants, ça sera donc Cars, Raiponce et Mickey...

Je sourie face à cela.... Nos enfants ont encore mieux que nous, et mon père qui n'est plus tout jeune y donne autant voire plus que quand il a été construit pour nous. En riant j'ai même dit "bah dic donc ils sont mieux lottis que nous à l'époque".Quand je m'y suis retrouvé un instant avec mon frère, nous nous sommes regardés et nous avons échangés un sourire qui voulait dire beaucoup sans pour autant y apporter des mots.

 

Le travail de mon père a été récompensé quand mes deux enfants lui ont sauté au cou pour dire merci, eux qui n'avaient connu cet endroit que comme un dépotoir interdit aux enfants (mon neveu un peu moins émerveillé, il y passe juste pour retourner tous les jouets au grand désespoir de mes enfants qui savent mieux jouer et surtout ranger, lui son trip c'est les téléphones portables de papa et maman et l'ordinateur, du haut de ses deux ans)

 

Mes enfants y passent tout leur temps, à peine le pied posé chez mes parents (d'ailleurs vous avez remarqué comme je vais très souvent chez ma mère car mon fils me réclame à coeur et âme d'aller jouer chez mamie).Je profite alors du transat sur la terrasse pendant que mes petits jouent à leur tour comme je l'ai fait avec mon frère et ma soeur.

 

Merci Papa, merci Papy....

 

Pas besoin d'acheter les cabanes du commerce, mes enfants sont comblés par leur grand-père !!!!

 

Ps: Imaginez comme c'est agréable de rendre visite à mes bambins et de pouvoir jouer avec eux, même debout les bras levés.... Contrairement aux petites cabanes....

 

Ps2: Une photo de l'intérieur dès que Papy a finit la décoration !!

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 14:46

Ma fille a eu deux ans, vous l'aurez bien compris!

 

Le jour même nous avons juste fait un petit apéro à quatre sous la chaleur de l'été dans notre petit jardin. Elle a ouvert un cadeau offert par son frère.

 

ouverture cadeau

 

Son goûter d'anniversaire a eu lieu le dimanche après-midi.

 

Alors que la demoiselle était en sieste nous avons accroché quelques ballons dans la maison (là pas de chance il pleuvait à verse nous n'avons pas pû profiter du jardin) et préparé simplement mais joliment la table pour recevoir ses grands-parents et sa tata d'amour (ma soeur). La famille de mon mari n'est jamais conviée aux anniversaires car ils s'en moquent totalement et que quand on ne vient pas au baptême de son petit-fils pour une esxuce de merde mais qu'on va à celui de sa couzine, moi je vois rouge, mes enfants ne sont pas des bâtards !!!!!

 

Bref.... Oh et mon frère n'était pas là, il aurait été convié, mais il est parti en vacances.... Lui m'a manqué mais pas sa femme!!!!!!!!

 

A seize heures, mon petit coeur a pû découvrir la petite surprise et elle a apprécié, son papa a immortalisé par une photo le moment où elle découvre la maison dont en voici un petit rikiki aperçu.... Princesse mania oblige !!!

 

20juillet--6-.JPG

 

 

Elle a été gâté mais softement pour une fois!

 

Nous lui avons offert deux cadeaux, un le jour J comme je vous le disais, et le Saint Graal !!!!

 

                                                                      18juillet2014.JPG                                                    

 

 

Voici la fameuse poupée chez nous et dont ma fille est toujours aussi folle... D'ailleurs le frangin semble l'apprécier aussi et c'est chamaillerie à celui qui s'occupera du poupon !

 

20juillet--48-.JPG

 

Mon avis sur ce jouet: il faut vraiment avoir envie de faire plaisir pour l'offrir au vu de son prix! Dire que certaines enseignes la vendent 90 euros !!!!!

J'ai mis 50 euros.... Et je trouve que ça fait encore cher et qu'elle pourrait être encore plus intéractive qu'elle ne l'ai même si ça sort déjà de l'ordinaire...

Ma fille répéte tout ce qu'elle dit, elle aura le mérite de faire travailler le langage de ma petite chérie. Elle bouge la tête et parle distinctement et nous dit ce qu'elle veut ou pas... Elle est polie même quand elle rôte ce qui fait éclater de rire les enfants.... Je n'ai pas encore essayé de vraiment lui donner à boire et à manger (trois malheureux sachets fournis, on ira pas loin), j'attends que ma fille soit un peu plus grande pour ne pas faire n'importe quoi (ils précisent que ça tâche, joie et bonheur pour les parents!!!!!!!!) En tout cas, elle est conquise par ma fille pour sa première (et dernière?) poupée intéractive.

 

Bien sûr les autres présents ont eu aussi de l'effet, dont la caisse enregistreuse offerte par ma mère (là encore c'est limite "baston" entre les enfants pour y jouer):

 

20juillet--29-.JPG

 

S'ajoute à cela un loto à l'effigie des princesses bien sûr et une trotinette rose Princesse, of course, ce qui me donne deux bambins pouvant faire la course ensemble en même temps dorénavant, le modèle cars étant déjà entre les mains de mon aîné depuis un moment....

Le cadeau de mon frère attend toujours où il est, c'est à dire chez eux je pense, puisque mes parents n'étaient pas d'accord pour que ma fille le découvre chez eux.... la moindre des choses c'était que son parrain et sa marraine lui offrent en main propre et qu'ils auraient pû se déplacer chez moi au lieu de chez mes parents(comme quoi, c'est vraiment une garce au point de ne pas avoir à se retrouver chez moi avec moi !!!!!!!!!!!!!! Alors qu'avant elle y était fourrée tous les jours...)

 

 

Pour parfaire ce goûter d'anniversaire, entre plusieurs bonbons avalés, nous avons sortis le gâteau qui m'avait donné un peu de fil à retordre la veille....

 

20juillet (54)

 

 

Et voici le résultat, celui que je voulais qui fasse effet, une fois découpé :

 

20juillet--64-.JPG

 

Un rainbow cake.... Comme je suis hyper fâchée avec la génoise j'avais peur de me râter mais j'ai suivi la recette de Mamour blogue et ça a eu un franc succès.... Merci à toi pour avoir partager ta recette, celle-là je la garde....

Par contre la miss le fourre avec du nutella, chose que je n'ai pas faite. Je voulais le fourrer avec de la cheese cream et aussi pour le glaçage.... Vous savez comme les américains, le truc tout blanc....

 

J'ai fait donc de la crème au fromage blanc, version française, mais ce qui avait dans mon récipient ne me plaisait pas et j'ai eu un doute sur le goût, est-ce que ça serait bon sur et dans du gâteau?(au final ça a fini en verrine avec coulis de framboise et ça devait être bon car toutes les verrines ont été avalés, il siffisait de laisser au frigo pour que ça épaissi un peu)

Ne voulant pas prendre de risque j'ai fait une crème pâtissière au chocolat et sur la génoise orange au milieu j'ai déposé un voile de coulis de framboise (fait maison aussi) pour donner un petit goût en plus....

J'avais vraiment très peur de ne pas avoir eu une bonne idée, mais au final ce fût une tuerie !!!!!

 

Autre petit détail, Mamour Blogue met des "fingers chocolat" tout le tour, moi j'ai opté pour les oursons en guimauve:20juillet--65-.JPG

 

Je suis vraiment soulagée d'avoir réussi mon coup, c'est du jamais vu chez moi un gâteau coloré de cette façon, j'ai sû faire mon effet !! Même le collègue de mon mari a pris une photo de sa part avant de la manger pour épater sa copine (il restait encore deux parts que mon mari s'est empressé d'emporter au travail le lendemain).

 

Un joli goûter d'anniversaire, un agréable moment avec ceux toujours fidèle et qui savent donner de l'amour à ma fille.

 

Je tiens quand même à préciser que ma belle-mère a offert quelque chose.... Je ne sais pas si elle fait exprès mais c'était un truc tout moche que ma fille n'a même pas regardé, contrairement à la superbe maison de poupée de ma nièce.... Oui je démords pas... Ma fille n'est pas une bâtarde.... Suite logique, personne n'est venu lui souhaiter la bienvenue à sa naissance, donc elle se tape aussi des cadeaux de merde. Un ensemble super moche, même mon mari a dit qu'en pyjama ça serait aussi laid à porter. Pourquoi faire des différences entre les petites filles de ma belle-famille, et pire entre mon fils et ma fille... Mon fils ayant souvent un petit truc par ma belle-mère (du cars.... ) et des cadeaux pas trop pourris à Noël et son anniversaire. Je ne comprends vraiment pas et je suis en colère pour ma fille, qui est une personne à part entière même si sur les 12 petits enfants c'est l'une des 11 petites filles.... 

 

 

Restons sur un air gai, gar cet anniversaire l'était, mon papa avait pensé à moi aussi et m'a ramené un joli bouquet de fleurs, fraîchement cueillies dans son jardin, je louche souvent sur ceux qu'il offre à ma mère... Et oui, c'était aussi un peu mon anniversaire non.... Celui de mon ventre devenu vide... 

 

20juillet--66-.JPG

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 14:26

Seconde semaine de vacances d'été avec enfin du beau temps !!! Semaine courte avec le férié!

 

Lundi 14 juillet: Jour férié, nous profitons de la présence de mon mari qui travaille beaucoup en ce moment avec de grosses journées. Il apprécie aussi un jour tranquille à la maison.Nous nous levons très tard comparé à d'habitude, la matinée est donc bien entamée.Nous sommes encore fatigués, nous traînons un peu. Je tente ma recette du gâteau à la banane... En fin d'après-midi, nous allons à Auchan pour acheter de nouvelles lunettes de soleil à mon fils et quelques extras pas prévu comme des coloriages....

 

Mardi 15 juillet: Au matin, je vais avec les enfants régler quelques affaires administratives. Je passe à ma mutuelle puis à la mairie pour actualiser nos dossiers de demande de logement.

 

L'après-midi je fais une grande ballade à pied avec ma mère, une ballade qui me mettra sur les rotules à cause de mon fils qui un coup, pédalait comme un fou et qui quelques minutes plus tard pouvait s'arrêter toutes les deux secondes pour tout et n'importe quoi... La course folle et les arrêts ont eu raison de mon pauvre genou !! Mon mari viendra nous réccupérer chez ma mère, tellement je suis incapable de revenir à pied.

 

Mercredi 16 juillet: Je me bouge pour faire un peu de ménage, on voit que ce sont les vacances, je suis un peu moins maniaque. Au midi ma mère nous invite à déjeuner, c'est l'occassion pour les enfants de découvrir encore une fois une surprise: ma mère leur a acheté une grande pêche aux canards, ils s'en donneront à coeur joie!

 

Je rentre chez moi pour la sieste des enfants. Je comptais ensuite ne plus trop bouger mais ma mère m'appelle pour me dire qu'elle aimerait que je repasse avec les enfants après leur goûter, histoire que mon père voit aussi les petits jouer avec la pêche aux canards à son retour du travail (en fait on pourra dire que les petits auront passé leurs vacances chez ma mère!!!!!!!!)

 

Jeudi 17 juillet: La journée s'annonce très chaude.... L'été est là !

En matinée ma mère veut me montrer la maison que compte acheter mon frère (je suis d'ailleurs la seule conne à ne pas avoir été mise au courant).

Je fais donc une ballade à pied et je découvre le lieu...Je me fais une opinion de tout ça mais je la garde pour moi, ma mère semble parler pour moi... Je suis juste vexée aussi qu'on m'écarte encore une fois et qu'on me prenne pour une imbécile.... Et quand ils viendront chercher mon mari pour les travaux, là on existera!

 

La chaleur commençant vraiment à se faire sentir, je rentre chez moi trempée de sueur....

Dans l'après-midi j'emballe les cadeaux d'anniversaire de ma fille. Je dois faire face aussi à une invasion de petites bêtes en voulant nettoyer mon salon de jardin... Il y en avait partout par centaines... et qui voulaient rentrer dans ma maison, j'ai dû appeler mon papa à la rescousse. Il se moquera de moi en me disant qu'il ne s'agit que de pinces-oreilles qu'il ne faut pas tuer car elle m'aide à combattre les pucerons pour mes fleurs... Je reste tout de même dubitative et peureuse.... Beurk!

 

Ma fille coincera aussi son bras dans l'un des barreaux de son lit, j'ai bien crû devoir appeler les pompiers... J'ai sû garder mon calme: elle a sû le rentrer, elle pourra l'en sortir. Je lui ai parlé calmement et malgré quelques pleurs, elle a été libéré...

Quelle journée !!

 

Vendredi 18 juillet: C'est l'anniversaire de ma fille! Deux ans!

On commence la journée en lui chantant avec son frère un joyeux anniversaire puis nous filons faire les courses avec ma mère comme d'habitude. La chaleur est déjà bien pesante!!

 

Au midi de nouveau ma mère veut qu'on se joigne à elle pour le repas... Les enfants en sont ravis et moi je me laisse encore tenter, ce sont les vacances, profitons!

 

Mon mari finissant plus tôt le vendredi, nous allons à la plage pour fuir la chaleur... Le changement de température était trop flagrant... Les petits ont juste mis les pieds dans l'eau (et en plus il a fallut qu'un couple à la con vienne nous monter dessus presque avec leurs chiens alors qu'ils pouvaient aller ailleurs). Ma fille s'accrochera à mon cou très fort, pas encore très rassurée face aux vagues, mais mon fils s'éclatera!

 

De retour à la maison nous prenons un apéro après une douche rapide. Nous mangerons aussi pour la première fois dehors dans notre jardin, les enfants en sont tout content. Ma fille ouvrira aussi un premier cadeau après notre toast en son honneur.

Comme il fait encore très chaud et que dans les chambres l'air est étouffant, nous décidons de mettre au placard notre rythme habituel, et après le souper, au lieu de coucher les enfants, nous montons sur nos vélos pour les inaugurer. Je n'étais pas très franche au début, peur de faire tomber ma fille. Une jolie ballade où nous retrouverons mes parents pour que mon père puisse embrasser sa petite fille pour lui souhaiter son anniversaire. Nous rentrerons juste à temps, un violent orage éclate.

Nous nous endormirons péniblement avec la chaleur, mais content de cette journée.

 

Samedi 19 juillet: La chaleur est toujours présente dès le matin. Mon mari gérera les enfants pendant que je me lance corps et âme dans la confection du gâteau d'anniversaire de ma fille. J'ai dû changer d'idée de glaçage et de fourrage du gâteau pas très contente de ce que j'ai obtenu (je vous en reparlerais). 

 

En soirée, nous mangeons de nouveau dehors mais on apprécie moins, le ciel se couvre et on ressent quelques frissons.

 

Après le repas, nous décidons d'aller au festival de musiques celtiques organisé par notre ville. Mes parents se joignent à nous. N'étant plus très sûr du temps, nous prenons notre voiture pour la garer devant le garage de mon père, ils habitent plus près du lieu festival que nous...

Très bonne idée! Une demie-heure après notre arrivée, le vent monte et une pluie de folie s'abat. Nous avons réussi à trouver une place à l'abri sous un chapiteau tout en voyant le concert, apprécié par ma fille qui dansait dans les bras de mon père.

Je veillais le ciel quand même... Et quand nous avons compris que le temps allait encore plus se dégrader (alerte orange pour la nuit) nous avons préféré partir pour ne pas avoir à confronter la foule en cas d'évacuation... Nous avons bien fait!

Un orage violent a éclaté et le concert a pris fin plus tôt que prévu. Nous courons presque pour rejoindre la maison de mes parents. Les enfants sont à l'abri chacun dans une pousette mais mon mari sera trempé jusqu'aux os... Mon père aura eu la gentillesse de me tenir un parapluie tout le long, même si j'ai les pieds trempés. Les éclairs étaient énormes, mon fils a pris peur.  En rentrant chez nous, l'orage a doublé d'intensité..... et durera toute la nuit quasiment.

 

Dimanche 20 juillet: La pluie tombera toute la journée et chassera l'écrasante chaleur des derniers jours.

Nous recevrons dans l'après midi mes parents et ma soeur (mon frère étant parti en vacances sans dire au revoir ni même souhaiter l'anniversaire de leur filleule, oui oui je l'ai en travers de la gorge... ils ne voulaient pas venir chez moi pour donner le cadeau à ma fille, c'est moi qui devait me déplacer le réccupérer chez mes parents, alors que j'avais rien demandé, bref, sujet à débattre encore une fois).

Ma fille sera gâtée, on passera un bon moment et mon gâteau remportera un franc succès. J'avais peur du goût et de mes choix mais tout était parfait au final, j'ai moi même apprécié le manger....(photo à l'appui très bientôt)

 

Au soir, mon mari partira à la pêche, je resterais à la maison avec les enfants pour leur redonner un ryhme, trop fatigué par nos deux soirées consécutives.....

 

Et voilà, une semaine qui est passée plus vite que la première....

 

Ala semaine prochaine pour un nouveau bilan!! Et chez toi, chaleur aussi? Tu as fait quoi de beau?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 14:28

 

Sans attendre et sans prévenir, une petite fille a décidé qu'elle ne voulait plus rester dans les roses et sans qu'on l'appelle, elle a élue domicile au creux de mon ventre pour en sortir le 18 juillet 2012 ... Un bébé pas prévu aussi tôt mais elle a bien fait de prendre la décision toute seule, après le choc c'est le bonheur qui nous a envahi....

 

Deux ans déjà!

2-comme-deux-ans_modifie-1.jpg

Joyeux anniversaire ma petite chérie! Il y a deux ans je te mettais au monde et nous étions fous de joie de voir ta petite bouille d'amour avec plein de cheveux noirs et épais que tu auras perdu par la suite...

Une petite pépette.... Notre bébé surprise....

 

Un accouchement un peu plus douleureux que le premier mais sans hésiter si on me le proposait, je revivrais ce moment... Cet instant magique où l'on se rencontre pour la première fois... Ton papa qui n'hésite pas à te donner le premier bisou malgré le sang qui cachait encore un peu ta petite peau de bébé... Ton papa qui voulait une fille et qui l'a eu... Tu nous as permi d'avoir le choix du roi....

 

Tu grandis si vite....

 

Ce second anniversaire me rend nostalgique.... Comme tous les anniversaires, mais ton anniversaire c'est aussi un peu le mien, l'anniversaire de mon ventre qui te libére....

 

Tu es la copie physique de ton frère, combien de personne m'en font la remarque !!! Tu es belle à croquer, tu sais jouer de ton charme, tu es une petite coquine... Un peu plus aventurière que ton grand frère qui t'aime beaucoup.... L'amour qui ne cesse de grandir entre vous me remplit le coeur et vous voir ce matin vous prendre dans les bras l'un de l'autre avec ton frère chantant "joyeux anniversaire", je ne peux être que fière de vous, de toi, de notre famille...

 

Mon si petit bébé a grandit... Tu avances vers le terrible two et j'appréhende un peu car tu as un plus fort caractère que ton grand frère. Tu me ressembles tellement en fait....

 

Deux ans.... J'ai eu le même sentiment quand ce fût le tour de ton frangin...

 

On se demandait à quoi tu ressemblerais à deux ans... Nous y sommes....

 

A 11h10 tu t'es présentée à nous pour la première fois.... Si petite mais si pleine d'espoir et d'amour pour nous tes parents, dans une période pas super gaie de notre vie. Tu as été la seule onde positive de l'année 2012, cette année qui nous a fait toucher le fond.... Tu as décidément bien choisi ton moment...

 

Nous t'aimons aussi fort que ton frère qui n'a pas finit de te chanter ton anniversaire aujourd'hui, ni de te faire des dessins....

 

Dimanche nous fêterons dignement ta seconde année !!! Je me stresse de planter ton gâteau !!!

 

Joyeux anniversaire ma fille !!!

 

princesse.jpg

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 15:24

Depuis pas mal de temps je vois ce logo un peu partout sur les blogs ou alors tout simplement j'en entends un peu parler au fil de mes lectures...

 

 

 

hellocoton-logo-article-blog-comment-est-faite-la-une-expli.jpg

 

 

J'ai fini par être vraiment piqué par la curiosité et j'ai entré le mot dans ma barre de recherche google...

 

J'ai donc atteri sur le site....

 

Puisque c'est le truc apparemment un peu à la mode, je m'y suis inscrite....

 

J'ai un peu tourné en rond, ne comprenant pas très bien le concept, et j'ai horreur de fouiner sur le net pour comprendre... ou encore chercher le "mode d'emploi".

 

J'ai juste capter que c'est le truc qui te permet de faire connaître un peu plus ton blog, encore plus si tu es choisi pour faire la une de l'actualité. Tu peux aussi apparemment t'abonner pour suivre les blogs que tu aimes et savoir donc si il y a eu des publications récentes au lieu de te farcir ta liste de blogs préférés en entier en espérant tomber sur du neuf à lire....

 

Ai-je bien compris l'essentiel?

 

Me voilà donc sur hellocoton, avec pour pseudo "luciolemaman"....

 

J'ai encore un peu de mal à surfer sur ce site et je m'y perds assez vite. J'ai réussi à trouver quelques-unes d'entre vous....

 

Alors si toi aussi tu es là-bas, tu peux devenir une de mes abonnées et je serais ravie que tu m'indiques si toi aussi tu y es pour que je m'abonne aussi (laisse moi ton pseudo)si je lis ton blog, ou alors même l'occasion de me faire découvrir ton blog à toi si ce n'est pas déjà fait!!!

 

Tu vas souvent sur ce site? Pourquoi t'y être inscrit(e)?

 

Je ne sais pas si je serais assidue là-bas, vérifier tous les jours ce qui s'écrit ou si tel ou intel est devenu abonné ou pas... Mais c'est sympa quand t'as rien à lire, grâce à ça j'ai découvert une nouvelle bloggeuse et je suis donc plongée dans son blog !!!! Et entre nous, si ça peut me faire gagner de nouveaux lecteurs, pourquoi pas !!!

 

Tu serais bien cool aussi de me donner plus d'infos sur le fonctionnement si tu vois que j'ai pas trop compris le concept et si je rate des trucs !!!!

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 15:05

J'aime le chocolat!

Trop même!

 

Je mange volontiers des bananes aussi. J'en mange même un peu plus souvent qu'avant à cause de ma fille qui a les intestins très fragile et qui a droit au régime banane dans une mauvaise période intestinale.... (je l'aide à finir le fruit, bien que maintenant elle arrive à le finir seule).

 

Lundi, dans mon saladier, des bananes étaient à l'agonie... Devenues mûres trop vite....

 

Soit je les jetais mais j'ai horreur de brader de cette manière, soit j'essayais d'en faire quelque chose... Soulignons qu'il n'était déjà plus possible de les manger comme ça, elles étaient vraiment  archies trop mûres!!!

 

Une idée me vient, je vais chercher mon livre de recette, il me semblait avoir vu quelque chose où il fallait avoir des bananes.... Bingo! Un gâteau chocolat-banane....

 

Pour ne pas perdre les fruits et ne pas commettre l'outrage de les jeter à la poubelle je me suis lancée dans la confection du gâteau puisque j'avais tous les ingrédients sous la main....

 

13juillet2014--33-.JPG

 

La cuisine s'est emplie d'une bien bonne odeur pendant la cuisson et le final nous donnait un bien joli gâteau, qui nous faisait de l'oeil tellement il était appétisant visuellement. Il était lourd à démouler, témoin de la présence des bananes, fruit assez lourd en lui même niveau gustatif....

 

Mon mari a avalé tel un gourmand sa part, mes parents aussi. Comme il était tard dans l'après-midi j'ai préféré me réserver pour le garder en dessert, le repas approchant à grand pas. J'ai juste piqué une cuillère à mon mari.

 

La cuillère de trop..... Ce n'était pas immonde, mais le mariage banane-chocolat ne m'a pas plû... On sentait trop la banane et pas assez le chocolat, sacrilège pour moi !!!

Je ne suis donc pas fan de ce gâteau et je n'ai donc pas pris le loisir de manger une part, les autres gourmands voyant là une occasion d'en avoir plus pour eux....

 

Je pense tout de même retenter la recette mais en diminuant la quantité de banane.... Il en fallait trois, ce qui me semble beaucoup trop pour moi au final.... Une et demi serait peut-être le top me concernant... Il faut que j'essaye pour voir et savoir si c'est vraiment le mariage des deux ingrédients qui ne me plaît pas ou simplement le fait que la banane atténue trop le bon goût de chocolat que je chérie trop!

 

Et toi tu as déjà goûté un gâteau banane-chocolat? Tu as aimé? Et si t'as jamais tenté, t'aimerais goûter?

 

Ps:S'il y a des amateurs pour la recette, faites-le moi savoir, cela sera un plaisir de vous donner la recette et ensuite attendre d'avoir votre avis....

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 14:29

En avant pour la première semaine des vacances de Toussaint...  Euh pardon c'est l'été il paraît....

Première vraie semaine aussi pour mon homme dans son nouveau métier. Remarquons aussi que c'est la quatrième semaine que je publie déjà !

Quel joli exercice....

 

Lundi 7 juillet: Première journée de vacances que je trouve déjà longue! Le temps est moche, mon mari ne rentre pas avant 18h 18h15. Je refais une tarte aux pommes pour passer le temps, et puis je ne sais pas pourquoi telle une femme enceinte j'ai des envies énormes de manger de la tarte aux pommes!

Au retour de mon mari, nous allons acheter les casques des enfants pour nos sorties vélo... Il n'y a plus qu'à... comme on dit, nous avons tout notre matériel, mais le temps n'y est pas! Nous rentrons à 20 heures... Oula heureusement que c'est les vacances!

 

Mardi 8 juillet: Le temps est encore gris mais il ne pleut pas et il ne fait pas frisquet. Je pars donc faire une très longue ballade avec mes enfants et ma mère, mon fils heureux de pouvoir mettre son casque et rouler sur son tricycle (oui il a pas encore de vrai vélo, c'est un peu un trouillard et puis faut qu'on le trouve ce fameux vélo, c'est presqu'aussi cher qu'un vélo adulte!!).

Le midi nous déjeunons chez ma mère, ravie de nous inviter, ma soeur sera là aussi.

Je rentre chez moi pour la sieste des petits, et ensuite, en attendant le retour de mon mari, après le gôuter je m'aventure à la médiathèque avec les loulous.... C'est pas encore ça! Je suis pas prête d'y retourner trop vite, même s'ils ont emprunté des livres, ils ont fait un peu n'importe quoi et j'aime pas déranger dans un lieu cencé être silencieux, ou du moins calme. Pour les dégourdir nous refaisons une petite ballade à pied (ma fille sans la poussette) jusqu'au retour de leur père.

Je passerais ma soirée à chercher les maudites photos d'identité de mon mari, faites la semaine d'avant et qui demeurent  aujourd'hui encore introuvables... Je ne sais plus du tout où j'ai bien pû les ranger...

 

Mercredi 9 juillet: Le temps d'été n'est toujours pas là, mais les gros nuages gris ne laissent pas encore se répandre la pluie. Au matin, je vais donc faire un tour à la mairie avec les enfants concernant la réforme.

Le vent se lève très méchamment, la tempête commence... Nous ne bougerons plus de la journée....C'est l'occasion de sortir le cahier de vacances de mon fils qui le fait avec sérieux, même si je constate qu'il a du mal à rester concentré sur un seul exercice à la fois, et je commence à lui faire remarquer qu'il tient mal son crayon (à force de l'entendre, en fin d'activité il se reprenait de lui même). Ma fille a profité pour faire un dessin et embêter son frère.

J'envoie aussi un message à la soeur de mon mari pour souhaiter le premier anniversaire de son fils... Un message envoyé en l'air apparemment.

 

Jeudi 10 juillet: On prend les mêmes nuages et le même vent et on recommence.... On se croirait vraiment en vacances de la Toussaint!!!!  De plus je sens que je commence à avoir mal à la gorge de nouveau... Grrrrr

Mon fils a rendez-vous chez le coiffeur après la sieste. C'est tout beau qu'il va ensuite montrer sa nouvelle coupe à ma mère!

 

Vendredi 11 juillet: Il pleut, il pleut, il pleut.... Je vais faire mes courses le matin en prenant en route ma mère et ma soeur.... Avoir les deux enfants pour les courses c'est du sport et en plus je suis trempée... En rentrant, ma mère nous invite de nouveau à déjeuner chez elle. C'est là que mon fils fera sa bêtise qui sera pardonnée plus facilement vu sa franchise....

Mon mari quitte pour une fois à 15 heures! Au réveil des enfants nous en profitons pour aller à Picwic dépenser l'argent de la brocante en accesoire de peinture.... J'ai dépassé un peu le budget et j'ai dû sortir ma carte bancaire pour le complément... C'est cher quand même!

 

Samedi 12 juillet: Il pleut toujours des torrents! Mon mari ne sera pas là de la matinée jusque 17 heures.... Il aide mon père à finir la surprise qu'il réserve à nos enfants.

En fin d'après-midi, ne pouvant nous promener à pied avec ce temps magnifique nous retournons à Auchan (on y passe notre vie on dirait) pour acheter des pinceaux à peinture car ceux de Picwic étaient vraiment trop chers à mon gôut.

 

Dimanche 13 juillet: Très grosse journée!!!! Nous quittons la maison à 11h pour ne revenir qu'à 00h. Mes parents nous avaient tous réunis pour le premier barbecue en famille et inaugurer leur nouveau barbecue ultra moderne et design lol.

On a explosé nos ventres! Les enfants, avec le fils de mon frère ont sauté de joie face à la surprise de Papy! Effet garanti, mon père était très content de lui.... Je vous en reparlerais!

 

Dans l'après-midi après le dessert, je décide d'emmerner les enfants faire un tour à la plage en voiture pour qu'ils dorment un peu s'ils veulent tenir jusqu'au soir pour le feu d'artifice (oui chez nous on le fait le 13 pour être sûr d'avoir du monde, les autres villes alentours le faisant le 14). Surtout pour avoir une petite heure de répit aussi. Mon idée fonctionne et c'est limite si moi même je ne tombe pas endormie en regardant la mer.

 

Au soir nous mangeons de nouveau chez ma mère, mais mon frère ne restera pas.... Nous n'avons pas les mêmes valeurs apparemment pour aller voir le feu d'artifice!

La soirée sera un peu longue à attendre 23h. Ma soeur s'en va vers 21heures. Mes enfants feront sagement des coloriages jusqu'au moment de partir, mais il pleut à verse pendant une heure, on se demande si le feu sera annulé.

A 23 heures, il crachine encore. Mes parents n'ont pas le courage d'y aller, ni même de rester à la porte, d'où on peut voir un peu le gros du feu d'artifice.

Nous montons dans notre voiture, nous tournons un peu ne sachant pas si on rentre ou si on tente le feu sans aller à l'endroit même où il est tiré, je veux éviter la foule et ma fille n'appréciera pas à coup sûr le bruit, elle est fragile encore à ce niveau là, pour un rien elle va boucher ses oreilles avec ses mains face à un bruit un peu fort.

 

A 23h 20, très en retard nous entendons le premier pétard. Nous nous sommes arrêtés dans une ruelle déserte... Ayant grandi dans la ville nous connaissons les bons endroits et nous avons pensé que de là on pourrait sans doute voir la majeure partie du spectacle hormis ce qui sera tiré à ras du sol. BINGO! On voit tout! Et en plus on peut rester dans la voiture, nous ne serons ni mouillés, ni gelés par le temps toujours frisquet. Je passerais à l'arrière avec les enfants, ma fille pas trop rassurée au début. Elle finira par s'endormir dans mes bras avant la fin (bien insonorisée la voiture dic donc) et mon fils ne cessera de parler tout le long, ravi de voir son premier feu d'artifice!

Nous rentrons crevé et pour une fois je ne tournerais pas en rond dans mon lit!

 

Et toi la première semaine des vacances? Tu es gâté comme moi par le temps ou bien tu vis au bon endroit en France en ce moment??? Mieux, t'es déjà parti en vacances?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 14:57

Je regardais des photos tranquillement, installée dans le canapé chez mes parents. Les enfants jouent, ma mère et ma soeur discutent, il y a donc du bruit autour de moi et je suis vraiment plongée dans ce que je regarde.

 

Une petite main me caresse doucement le bras. Je vois mon fils mais je ne le vois pas...

 

" Hum hum oui mon coeur".

 

Je continue de regarder mes clichés, retombant dans les souvenirs qu'ils font resurgir.

J'entends vaguement des mots: "chaussure", "boule", "toi maman", "Bip (le prénom de mon fils).

 

De nouveau la petite main me touche pour me secouer un peu. Je regarde de nouveau mon fils. Il me parle mais je ne l'écoute pas vraiment, je ne suis jamais vraiment tranquille pour faire quelque chose et je suis un peu déconnectée pour le coup.

 

Et puis j'entends de nouveau les mots et mon fils me fait un câlin...

C'est bon, le signal d'alarme s'enclenche, surtout que j'ai cru entendre aussi "cassé":

 

" Qu'est ce qu'il y a?"

 

" J'ai cassé les boules sur tes chaussures maman parce que j'avais envie"

 

Je n'assimile pas tout de suite, je le fais répéter, ce qu'il fait en finissant cette fois-ci d'un petit pardon.

 

L'information monte enfin correctement à mon cerveau et je me lève comme une furie, direction le couloir d'entrée de chez ma mère où j'ai laissé mes chaussures, les seules et uniques que j'ai pour faire l'été !

Je découvre le drame et bien sûr je ne suis pas ravie du tout et je hausse le ton!

 

"MAIS POURQUOI T'AS FAIT çA MAIS POURQUOI, C'EST UNE BETISE NOM D'UN CHIEN. BON SANG MON FILS JE N'AI QU'UNE PAIRE DE CHAUSSURE ET J'Y TIENS! C'EST PAS VRAI, TU FAIS QUE DES CONNERIES"....

 

J'ai même envie de chialer, tellement j'aimais ces chaussures-tongs(oui je suis excessive). J'ai les boules d'autant plus qu'en début de semaine je suis allée faire un tour en magasin de chaussure pour essayer de me trouver une seconde paire mais faisant un véritable chou blanc (rappelez-vous depuis cet objet non identifié, je ne peux plus mettre toutes les chaussures que je veux et en plus il y en a beaucoup qui ne me plaîsent pas forcément).

 

Mon fils regarde par terre. Je ramasse les dégâts et crie encore un peu. Je suis comme ça, j'explose tout de suite et très fort!

Cependant, alors qu'en temps normal je mets énormément de temps à faire redescendre ma colère et à cesser de crier (rancunière en plus), là au bout de cinq minutes j'arrive à me calmer.

 

Faute avouée, faute à demie pardonnée...

 

passer-permis-conduire-thailande-L-gc3qHa.jpeg

 

Je ne punis pas mon fils mais lui explique je suis très en colère et très triste. Je lui demande pourquoi il a fait ça... "j'avais envie".... Je ne pense pas qu'il s'attendait à défigurer ma chaussure.

 

J'admire son courage, me connaissant très gueularde et punissant facilement et sévèrement, il a eu le courage de venir m'avouer son geste à l'instant même où il a compris ce qu'il avait fait.

Comment ne pas être sensible à cette face de sa personnalité que j'admire vraiment car moi, enfant, j'aurais pris la fuite sans demander mon reste et quand ma mère aurait découvert le pot aux roses je n'aurais pas ouvert la bouche...

 

Il n'a même pas essayé de mettre la faute sur le dos de sa soeur trop petite pour se défendre en parole encore. Il assume toujours ses bêtises....

 

J'ai crié... mais de peine surtout... Je lui ai expliqué. Je lui ai aussi fait remarqué que le fait de venir me voir tout de suite après sa bêtise était quelque chose de bien pour le coup. Il m'a redemandé pardon. Je suis sûre qu'il serait prêt à prendre dans son tronc pour me payer une nouvelle paire. Bien sûr je ne le ferais pas.

 

J'ai eu un bon sentiment en début de semaine de vouloir aller voir pour d'autre chaussure ou alors je me suis portée la poisse!

 

Ma mère et ma soeur étaient bluffées face à l'honnêteté de mon fils, alors que je leur avais déjà dit que bien souvent quand il fait quelque chose de mal il se dénonce tout de suite et ne met jamais sur le dos de quelq'un d'autre. Sa soeur ne sera pas pareille. Tout petit qu'il était, même sans savoir parler il me montrait sa bêtise et baissait la tête, honteux.... Je peux courrir avec ma puce, elle n'assume pas, comme sa mère lol, du moins ça dépand l'ampleur de la bêtise.

 

Et toi tes enfants? Ils assument ou dissimulent, pire accusent le frangin ou la franginne? Et toi petit(e) tu étais quel genre?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 13:41

Je le dis, je suis contre cette fichue nouvelle réforme scolaire.... Non mais franchement ils avaient pas d'autres chats à fouetter au lieu de nous pondre cette merde !! Grand pfff....

 

blog-eleve-n-est-pas-un-rythme-scolaire.png

 

Mon fils a fait sa première année en étant épargné.... Ma ville échappait à cette réforme mais pour la nouvelle rentrée on aura plus le choix malgré notre maire essayant de faire encore du forcing pour gagner un an en espérant qu'au final le gouvernement revienne sur sa décision...

 

Ici, nous sommes un peu chanceux! Déjà pour avoir gagné un an, puis parce-que la municipalité écoute et discute avec la population et aussi parce que ces fameuses acitvités seront entièrement gratuites!

Cette année j'ai été convié à deux réunions à ce sujet. J'y suis allée, soucieuse de savoir ce qui va nous tomber dessus.

 

Le maire nous proposait des idées et ensuite il envoyait un courrier à chaque parent en nous demandant notre avis. Une sorte de vote et l'idée ayant obetnue l'approbation de la majorité était l'idée retenue.

 

Ici on nous proposait trois solutions et celle retenue était deux jours longs et deux jours courts. En gros le lundi et le jeudi c'était école toute la journée, comme cette année, et le mardi et vendredi les enfants quittaient l'école plus tôt pour faire les activités proposées par la ville, en ayant cours le mercredi matin. Pourquoi cette solution? Car si on faisait activité tous les jours, en gros ça se résumait à de la garderie, le temps d'amener les enfants aux locaux ils perdaient une demi-heure aller et retour, sans compter les passages aux toilettes pour les maternelles... Bref. Nous étions tous d'accord pour jour long et court, ce qui permettait de proposer quelque chose de mieux aux enfants.

 

Puis le gouvernement a mis en place un nouveau décret... Possibilité de regrouper les heures d'activité en une seule demie journée, le vendredi.

Nouvelle réunion avec la municipalité. Voulait-on changer les jours longs et courts contre le vendredi après-midi en sachant que tout regrouper le même jour épargnerait des dépenses en plus à la ville (exemple un bus juste une fois dans la semaine contre deux) et que les enfants auraient vraiment matière à faire quelque chose de bien de ce temps imparti.

Les parents ont approuvé en espérant pouvoir tout de même gagner encore un an sans la réforme.

 

La dernière semaine d'école, la maîtresse me tend un papier que je devais remplir,signer et rendre en mairie concernant la décision finale pour la réforme.

 

J'ai lu le papier attentivement. Et j'ai un peu tiqué sur un point que je pensais ne pas très bien comprendre...  En gros ça disait que pour un question d'organisation les enfants devraient manger en cantine le vendredi et que ceux qui ne participaient pas aux activités (on rapelle que ce n'est pas obligatoire) ne pourraient pas accéder à la restauration ce jour-là.

 

Je me suis rendue à la mairie avec mes deux loustics sous le bras. La femme de l'accueil a pâru désemparée face à ma question: "si j'ai bien compris je suis obligée de mettre mon fils en cantine le vendredi sinon il ne peut pas faire les activités"...

Réponse un peu branlante "euh oui, car sinon on ne peut pas gérer correctement les enfants, ça sera du n'importe quoi, déjà que la réforme en elle-même rend les choses plus difficile qu'avant".

J'enchâine: " oui mais attendez, c'est bien vu et connu, le vendredi c'est poisson au menu. Tous les enfants n'aiment pas forcément. Jusque là on avait le choix donc de ne pas les mettre, ne pas dépenser un ticket pour un repas qui ne sera pas mangé. Moi adulte je n'aime pas non plus. Mon fils n'aime pas, je ne le forcerais pas!"

 

Voyant que j'attendais une réponse vraiment sûre, elle m'a demandé d'aller au service de l'enseignement qui serait mieux me répondre qu'elle. Au passage elle aura fait la boulette de ne pas prévenir le service, je suis arrivée dans un bureau vide et attendre avec deux enfants alors que d'autres gens travaillent dans les bureau voisin, ça le fait pas. J'ai fini par frapper au bureau voisin en expliquant qu'on m'avait dit de monter mais que j'attendais dans le vent... Bref.

 

Au final mon entrevue a répondu à mes questions. Je connaissais la dame de ce service pour y être allée aussi l'an passé concertant le soucis d'alimentation de mon fils.

Elle m'a expliqué qu'ils n'avaient pas le choix et que c'était frustrant. La réforme a le don de tout compliquer. Ils ont dû augmenter leur effectif en animateurs et donc le budget... Ils doivent faire des choix. Le leur: ils ne peuvent pas avoir des animateurs en plus à l'école pour accueillir les enfants qui ne mangent pas à la cantine, tous les autres animateurs étant déjà là-bas. Et pas de maîtresse et ASTEM puisque dorénavant elles ont leur vendredi après-midi...

 

Elle a très bien entendu mon point de vue et l'a d'autant plus compris qu'elle connaît le parcours de mon fils. Je parlais en mon nom, pas pour les autres parents (je suis la seule apparemment à m'être interrogée à ce sujet, la seule à se soucier que mon enfant mange le midi même s'il n'aime pas? Bon hé ho ok, quand on a eu des difficultés et la peur que son enfant ne mange jamais rien de sa vie, on y prête plus attention!!!).

 

Au final on s'est mise d'accord. Je ne suis pas obligée de le mettre à la cantine (au risque de frustrer mon fils et pas envie de le faire revenir en arrière sur ses progrès, même si je vais essayer une ou deux fois, peut-être qu'un jour il voudra gôuter correctement le poisson, bref ce n'est pas le sujet) mais si je veux qu'il participe aux activités (je suis contre la réforme mais je ne me vois pas garder mon fils le vendredi après-midi et sans doute me demandera-t'il pourquoi il ne peut pas suivre les copains, à moins qu'il me dise détester cela, il ira, histoire d'accéder à des choses qu'il n'aurait pas eu l'occasion de faire spontanément en dehors de l'école et avouons le, me laisser souffler un après-midi de plus) je dois l'amener aux portes de restauration scolaire pour 13h- 13h10.

 

Autant vous dire que çe me donne une moins bonne manoeuvre le midi pour faire manger et bouger les enfants, la cantine étant beaucoup plus loin que l'école. Mais j'ai la chance d'avoir mes parents qui habitent juste à côté. J'ai donc la solution de laisser mon fils manger chez ma mère tous les vendredis pour que cela soit un peu moins compliqué à gérer (le chemin aller-retour, la cuisson du repas et le moment où les enfants mangent) et ne pas faire courir les enfants en les bousculant un peu trop, mon fils étant parfois encore long à manger. Ma mère est ravie de nous avoir à déjeuner une fois par semaine, cela sera un petit rayon dans sa semaine, ma soeur (la petite dernière)ayant quittée le nid, elle se retrouve seule bien souvent maintenant. Les enfants seront ravis aussi de cette coupure chez leur grand-mère !

 

J'ai une solution au problème. Mais les autres parents? Ceux qui comme moi ne veulent pas forcément obliger leur enfant à manger à la cantine jour du poisson??? J'ai émis l'idée de changer un peu leur habitude (au service chargé des menus) et de ne pas faire obligatoirement du vendredi le jour où tu te coltines poisson... Idée en l'air, mais j'espère qu'ils en prendront bonne note. Après tout cette habitude ça part de la religion chrétienne... De nos jours, il y a plus d'une religion qui se restaure chaque midi....

 

Bref je ne veux pas lancer un débat...Juste faire remarquer que cette réforme qui devait moins fatiguer les enfants fait tout le contraire! Ballader les enfants à droite et à gauche, ce n'est pas les fatiguer?

 

J'appréhende l'école le mercredi matin. Mes belles-au-bois-dormant auront dû mal autant que moi.

 

Et toi, la réforme tu l'a subi déjà ou tu découvriras ses joies comme moi l'an prochain? Et pour ceux qui ont déjà un an de réforme, au final bien ou pas? Et comment ça se passe chez toi l'organisation avec la ville?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article

Présentation

  • : Moi, Luciole ....
  • : Moi, mariée et maman de deux loustics rapprochés... Mes envies, mes humeurs, mes peurs, mes joies, mes peines... Tout ce qui fait ma vie ....
  • Contact

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez luciolemaman sur Hellocoton

Archives