Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 15:02

...

Pas de titre pour ce billet car pas de sujet palpitant...

Juste quelques mots comme ça à vous dire...En fait un petit message à faire passer.

 

Depuis que j'ai mon nouveau PC, je galère avec Overblog.... Avant je pouvais mettre des liens, là je n'y arrive plus sous peine de perdre ce que j'ai écrit avant... Seul le lien reste sur la page. Pourquoi? Mystère et boule de gomme et surtout ça me gave!

 

Ensuite, je vois de la pub partout sur mon blog et sur les vôtres alors qu'avant tout était si aéré... Je ne comprenais d'ailleurs pas pouquoi certaines d'entre vous s'en excusaient car moi je ne voyais rien... Alors c'est mon pc le problème ou existe-t'il un moyen d'arrêter cela?

 

Désolé pour cet apparté sans grand intérêt mais ça me chiffone un peu et je ne trouve pas comment y remédier...

 

Une dernière petite chose... J'aime qu'un blog soit présentable, propre, aéré, beau à regarder et personnaliser...

Je bave sur certaines bannières chez vous... Et vos photos de profil vous représentant mais sous forme de dessins...

Comment faites-vous?

Ma bannière est toute laide... J'aimerais quelque chose qui me résume, les photos en sont une sorte de reflet mais je ne trouve pas que cela soit joliment représenté.... Des personnes qui pourraient m'aider?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 14:39

    J'aime lire. Entourée de livres je suis calme et sereine, j'adore ça.... Quand j'ai eu l'occasion de travailler à la médiathèque de ma ville, j'étais heureuse et de tous les jobs que j'ai eu, c'est dans celui-ci que je me plaisais le plus !!!

 

J'ai toujours eu le nez dans un bouquin... Enfant, tous les mercredis après-midi, ma maman nous amenait à la bibliothèque pour refaire le plein de lecture... Un moment que j'aimais...

Je crois que j'ai lu tous les livres qui m'intéressaient... Au point de ne plus rien trouver à me mettre sous la dent pendant un moment...

 

Maintenant je suis maman... Et je lis beaucoup moins, bien que j'ai repris un nouveau petit rythme depuis que les enfants sont plus grands...

 

J'aime surtout lire le soir avant de m'endormir, je préfère largement bouquiner que de regarder la télévision...

Quand un livre me passionne j'ai du mal à arrêter au point de le regretter le lendemain quand le réveil est difficile...

 

Les enfants ont ralenti ma cadence dans mes lectures mais mes yeux aussi... Moi qui avait une vue correcte, me voilà à devoir porter des lunettes depuis deux ans à peu près, j'ai eu du mal à m'y faire et n'ai pas toujours le réflèxe de les mettre de suite... J'en suis au point où je dois même les porter pour conduire... Bref là n'est pas le sujet.

 

Comme je le disais, j'ai un peu fait le tour de la médiathèque de ma ville, qui a du mal à renouveller ses étagères ou alors dans un domaine que j'affectionne pas forcément.

 

Cet été, une anciennne amie m'a proposé de me prêter ses livres qu'elle achète souvent et qui finissent par prendre la poussière, dont les livres à la mode...  

J'ai un sacré train de retard concernant les livres qui ont fait parler d'eux... Déjà pour la série Twilight, je me suis plongée dedans alors que le troisième était déjà sorti depuis un moment....

 

Grâce à mon amie, je peux rattraper mes lacunes et lire ce qui fait le buzz ou pas...

Avec les vacances j'ai eu pas mal de temps pour lire et ma copine m'a largement de quoi laisser pour tenir une année entière... Je riais en lui disant qu'elle serait ma nouvelle bibliothèque personnel.

 

Vous me direz que je peux acheter les livres, mais je n'aime pas ça. Lire une fois et laisser à l'abandon l'ouvrage... L'exposer dans une bibliothèque perso? Oui j'aimerais bien, mais la partie radine en moi se montre, je trouve trop cher d'acheter un livre et de ne plus le regarder après l'avori lu, car j'ai horreur de relire un bouquin....

 

C'est ma mère qui m'a donné le virus... Elle a toujours un livre sous la main aussi et elle fût ravie que mon amie nous prête autant de livres... Elle lit trois livres que j'ai à peine fini d'en lire un... On se donne souvent nos avis, de plus elle a un plus large panel que moi.

 

Comme je recommence à satisfaire mon besoin de lecture, en dehors de la blogosphère, bien au chaud dans mon lit, je me suis dit que cela serait pourrait être intéressant de vous faire partager mes lectures, pas mal d'entre vous le font déjà et cela me fait découvrir de bons bouquins à lire, ceux-là même que je n'aurais pas forcément piocher dans un rayonnage de librairire...

 

Je vous parlerais sans doute de livres que vous aurez déjà lu depuis longtemps, ne soyez pas étonné, comme je vous l'ai dit j'ai un sacré train de retard...

Il serait sympathique d'échanger entre nous nos impressions sur le livre si nos lectures ont été partagée... Pourquoi ne pas se donner envie aussi les uns les autres de lire tel ou tel livre... Il est certain que ce que j'ai fortement aimé ne plaira peut-être pas à quelqu'un d'autre et l'inverse, mais j'aime cette idée de venir de temps en temps mettre en avant l'une de nos lectures...

 

En attendant voici un petit aperçu des quelques livres que j'ai lu cet été et je reviens très vite faire un zoom sur l'un d'entre eux....

 

 

 

  P1060381.JPG

 

Ps: Photo non avantageuse car je me rends compte qu'on doit lire à l'envers... Désolé 

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 15:02

Dans sa vie, on croise des gens qu'on côtoie ou pas... Certains deviennent des amis, on passe de bons moments, on rit, on fait plein de choses ensemble, on partage des choses.... Parfois même sans forcément devenir ami.

 

Et puis parfois la vie fait que nos chemins se séparent ou bien même tout simplement c'était juste une rencontre temporaire (voyez comme le temps d'une formation ou un truc de genre, juste un moment partagé).... Il n'empêche que cela n'efface pas la période que nous avons pû partager, ni même si ce n'était qu'une conversation ou une amitié.

 

Je n'oublie jamais les personnes qui entrent dans ma vie et jamais je ne fais semblant de ne pas reconnaître quelqu'un quand on m'adresse un sourire ou un bonjour. Je n'ignore pas les gens....

 

Cependant je fais un triste constat.... Je me pose des questions... Est-ce moi le problème, suis-je trop conne, on ne m'aime pas, on ne m'apprécie pas, j'en vaux pas la peine??? 

Je me retrouve souvent bêtement à dire bonjour à quelqu'un qui ne me le rend pas et pire qui continue sa route comme s'il ne m'avait pas vu ou entendu.. Cela peut arriver mais pas à chaque fois... Au bout d'un moment je lâche l'affaire, le message semble clair!

 

La première fois que j'ai remarqué cela c'est avec des personnes que mon mari me présentait...

 

Des amis ou des connaissances à lui qui lle salue toujours... Je pense avoir été bien élevé et je dis toujours bonjour même si je ne connais pas.

Certains me diront bonjour, pire me feront la bise et quand je les recroiserais seul, entendez par là sans la présence de mon mari, je suis ignorée, pas de bonjour ni un sourire de politesse, comme si nous n'avions jamais été présenté... Et je me retrouve avec mon propre bonjour qui résonne dans le vent, comme si j'étais une pestiférée, on me fuit et surtout on ne répond pas... Je ne cherche pas à me faire un pote, je suis juste polie. Ce que je déteste encore plus, c'est que si je recroise une troisième fois cette personne, étant accompagné de nouveau de mon homme, on me dira bonjour.... Non mais c'est quoi le délire? Sans mon mari je suis de la merde ou quoi?

On me fait le coup une fois.... Je n'insiste pas, comme dit mon père les trois quarts de l'humanité sont des gens cons de nos jours.... 

 

Il y a plusieurs catégories de gens concernant ce sujet.... Je n'ai pas envie d'en faire une liste.... Jepourrais citer la maman qui me parlait à la sortie des classes l'an passé et qui cette année ne me regarde même pas..... Il y a beaucoup d'exemple....

 

Mais celui qui me fait du mal c'est celui de la maman qui amène sa fille dans la même classe que mon fils.... Cette maman qui fût ma meilleure amie quand nous étions à la place de nos enfants!

Là je ne comprends pas que je sois ainsi ignorée !!!!!!! Nos chemins se sont séparés mais nous n'étions pas fâchées....

 

On s'est connu à la maternelle, et nous sommes restées dans la même classe jusqu'à la fin du collège... On a fait plein de choses ensemble, on allait même dormir l'une chez l'autre...

Au lycée nous n'étions plus ensemble... Elle a commencé à changé mais jamais je ne l'ai jugé...  Avec le temps et les années, on se croisait mais elle ne m'ignorait pas. On échangeait quelques mots, ne serait-ce que le bonjour de politesse et de reconnaissance.

 

Aujourd'hui on en arrive là.... Alors que cela pourait être une jolie façon du destin de faire se recroiser nos chemins, sans pour autant redevenir les meilleures amies du monde, ni même des amies, mais deux personnes qui peuvent échanger quelques mots, prendre peut-être même quelques nouvelles.... Ne pas faire comme si on ne se connaissait absolument pas!

Je ne comprends pas.... Chacune a fait sa vie différemment.... Très différemment.... Mais est-ce une raison pour m'ignorer ainsi? Un simple bonjour, un sourire....

 

l-ignorance.jpg

 

J'ai tenté mais je fais vraiment face à un mur.... Je ne veux pas entrer de nouveau dans sa vie mais une certaine part de reconnaissance ne serait pas malvenue....

 

Pourquoi me dire bonjour un jour et ne plus le faire le lendemain? Pourquoi partager des années avec moi et un jour faire comme si je n'étais qu'une inconnue parmi tous les autres ????

 

Il y a plusieurs formes d'ignorance et plusieurs raisons à son utilisation... Par exemple je préfère ignorer l'ex de mon mari qu'il m'arrive de croiser trop souvent à l'école depuis qu'elle y met son fils mais pour la bonne raison qu'elle me fait des histoires pas possible.... Autant l'ignorer et passer mon chemin que de soutenir un regard pour raviver la tension....

Ignorer pour se protéger d'une querelle, OUI ! Ignorer pour ignorer et faire sa tête de con, d'impoli: NON !!

 

J'écris ce billet avec un pincement au coeur face à ce constat.... Comment apprendre à nos enfants à être poli face à ce genre de personnes.... ???? Comment garder le sourire tous les matins? Je ne veux pas devenir comme eux.... Où va le monde? Du chacun pour soi.... Je n'ai plus besoin de toi, je ne te connais plus .....

 

Avant rien que de croiser quelqu'un déclenchait un bonjour, même sans se connaître.... Aujourd'hui même quand on connaît un peu cela ne suffit plus...

 

Le pire dans tout ça c'est que je me dis qu'au final, face à autant de personnes qui me mettent un vent, ne serait-ce pas moi le problème et pas eux? Ai-je écrit sur mon front que je suis une conasse finie à éviter? Ai-je fait ou dit quelque chose un jour? Ou bien tout simplement suis-je si invisible?

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 14:38

reforme-scolaire_medium.jpg

 

Pendant les vacances, je vous avais un peu parlé de ce sujet, après avoir été me renseigner un peu plus à la mairie, puisque les inscriptions se faisaient à cette période...

 

Chez nous, le maire n'est pas pour la réforme mais ne veut pas se mettre hors la loi....

L'année dernière il a réussi à repousser l'échéance mais pour 2014 il n'avait plus le choix, tout comme nous parents...

 

Notre municipalité a pris ce sujet à coeur et a beaucoup sollicité l'avis des parents par le biais de réunions et d'enquêtes, auxquelles j'ai participé....

 

Au final, nos enfants ont école normalement le lundi, mardi et jeudi. Le mercredi ils vont désormais à l'école, et le vendredi il n'y a classe que le matin, l'après-midi entière étant réservée aux temps d'activité (TAP, comme on dit par chez nous pour se simplifier).

 

Vendredi dernier, c'était le premier jour de cette nouvelle organisation.

 

Voici comment je l'ai perçu.... comment je l'ai vécu....

 

Je devais amener mon fils aux locaux face à la cantine et non pas à l'école. Il devait y être pour 13h15 contre 13h30 l'école.

Je n'en savais pas plus hormis qu'il devait avoir un sac avec des habits de rechange et son goûter.

 

Il faut savoir que ces locaux sont un peu plus loin que son école.... ce qui peut poser problème pour certaines personnes n'habitant pas la porte à côté.... Moi j'ai la chance de pouvoir manger chez ma mère ce jour là, elle habite à une minute à pied (tout est prêt quand nous rentrons de l'école, je ne dois pas me mettre aux fourneaux, gain de temps!)

 

Quand nous sommes arrivés, nous avons été happé par un bourdonnement sonore: les discussions, les cris, les pleurs, quelques rires des enfants déjà présents, ceux mangeant à la cantine.....

Il y avait des enfants partout, je ne savais pas où je devais aller.

 

Deux femmes de la mairie accueillaient les parents qui amenaient leurs enfants n'ayant pas mangé à la cantine.... Une queue interminable, toutes les écoles mélangées.... Je ne savais pas dans quelle file je devais me positionner...

 

Mon fils était un peu impressionné, bien qu'il connaisse les lieux, il n'a jamais été confronté à autant de bruit, de remue ménage.... Beaucoup trop de monde aglutiné dans la cour.... Je pensais qu'ils auraient mis en place un meilleur temps d'accueil, qu'ils auraient utilisé les salles à disposition, même s'ils y avaient une ou deux classes par salle.... Ce ne fût pas le cas.... Merci au Dieu du temps de ne pas avoir déverser sa pluie ce jour-là !

 

Quand mon tour arrive, on me demande le prénom, nom, classe et école de mon fils. On me dit alors qu'il est dans le groupe 6 avec .... euh je ne sais plus, au bout de deux minutes j'avais déjà oublié le nom de la dame que je ne connaissais pas, tellement j'avais été vite expédié.... Mon fils devait attendre sur le côté.

 

Certains parents laissaient ainsi leurs enfants (j'avoue ne pas avoir trop compris quand il s'agissait d'enfants en bas âge comme le mien, aucune surveillance et des grilles à portée de jambes grande ouverte!)

Pour moi il était hors de question de laisser à son triste sort mon petit garçon, j'ai donc attendu sur le côté avec lui, ne sachant pas avec qui il devait aller ni à quel moment...

 

Il y avait des animatrices un peu partout, reconnaissable à leur gilet fluorescent.... Mais laquelle était-ce celle de mon fils? Et le groupe 6, c'était lequel?????

 

On sentait l'énervement, la dispersion, parfois l'abandon...... Une organisation qui avait de trop gros défauts.... Beaucoup de parents étaient comme moi éffarés.... Quelques uns sont restés comme moi pour voir comment tout ce joli monde allait se disperser....

 

Au bout d'un quart d'heure, une dame vient me voir et me dit qu'elle souhaite conduire mon fils auprès de son animatrice qui l'attend avec son groupe (elle l'avait repéré de loin). Je suis restée interdite quelques secondes.... Elle a du voir que je n'étais pas rassurée par ce qui m'entourait et s'est alors présentée en me disant que mon fils la connaissait de l'année dernière, c'était elle qui l'accompagnait à la cantine.... Elle s'est baissée et a demandé à mon fils de lui prendre la main. Mon bonhomme s'est exécuté, il semblait la reconnaître.... Elle m'a promis de le ramener à bon port dans son groupe....

 

Mon fils est parti dans la masse d'enfants, je l'ai très vite perdu de vue....

 

Je ne voulais cependant toujours pas partir.... Le comportement de certaines animatrices ne m'inspirant pas confiance, comme celle perdant visiblement trop vite patience.... Je savais que certaines n'étaient même pas diplômées du BAFA qui pour moi devrait être au moins la base dans ce genre d'affaires.... La soeur de mon mari fait partie de celles recrutées sans BAFA.... Elle a peut-être une expérience de maman de 3 enfants me dira-t'on, mais les recruteurs savaient-ils que cette maman n'a pas élevé ses deux aînées et qu'elle laisse volontiers sa marmaille aux bons soins de mamie pendant que madame fait sa petite vie???? Voilà pourquoi je veillais et voulait voir le visage de celle qui s'occuperait de mon fils....

 

Pendant une demie-heure entière les enfants ont dû rester en rang à attendre.... Les plus petits étaient en pleurs....

Les enfants de l'école de mon fils devaient être là pour 13h15.... A 13h30 certains n'étaient pas encore là....

L'autre école avait rendez-vous à 13h30, à 13h45 certains n'étaient toujours pas là non plus....

Pourquoi les attendre? Nous avons signé un contrat, les parents ont reçu des consignes, c'était déjà pas mal la pagaille alors pourquoi en ajouter une couche.... Ma foi, il y a toujours des gens qui ne respectent pas les horaires, même pour l'école.J'ai horreur de ça!

 

Je savais que mon fils devait monter dans un bus pour rejoindre son école... Et là vous me direz: mais pourquoi ne pas le conduire à l'école directement alors?" J'ai posé la question !!! On m'a dit qu'il n'y avait pas assez de personnel pour se trouver à plusieurs endroits différents, les animatrices étant toutes celles qui font la cantine. En gros on nous poussait à mettre nos enfants à la cantine ce jour-là pour éviter ce genre d'accueil différé....Et tous les enfants ne retournaient pas forcément à l'école....

Perso je l'aurais mis à la cantine  si ce n'était pas systématiquement du poisson le vendredi, je ne vais pas priver mon fils d'un repas, car il n'aime pas ça... moi même je n'aime pas donc je ne veux pas forcer, il faut arrêter de me dire qu'il finira par en manger!

 

Bref, j'ai attendu longtemps comme tous ces enfants! Ma fille commençait à en avoir marre aussi, mais je voulais voir passer mon fils avec son groupe.

Je me suis alors dit que si l'organisation ne s'améliorait pas et que si les animatrices ne se montraient pas sous un meilleur jour pour certaines, je ne mettrais plus mon fils de l'année! J'entendais quelques parents dire tout haut ce que je pensais aussi.

Franchement, vu de l'extérieur ça faisait vraiment peur, ça faisait vraiment un bordel monstre....

 

Au final, mon fils est apparu pour monter dans le bus, avec une demie-heure de retard. Beaucoup pleuraient... Pas le mien. Ils devaient avancer à la file indienne en tenant le copain par les épaules... Pas super évident quand le copain à un sac à dos !!! Mon loulou essayait de respecter la consigne tant bien que mal....

 

J'ai pensé à lui plus que d'habitude toute l'après-midi.

 

A 16h30 j'étais impatiente de le réccupérer. Cette fois-ci je pouvais le reprendre à l'école. Au final, il y avait beaucoup moins de monde.... Beaucoup moins qu'à l'heure habituelle des mamans. Et là je me suis rendue compte que pas mal n'allaient pas aux TAP. Je me suis alors demandé si j'avais bien fait d'inscrire mon fils. Une chose est sûre c'est que ma fille n'ira pas pour sa première année de maternelle. Et si mon fils me manifeste le fait qu'il n'aime pas ça, j'arrête tout!

 

Les enfants attendaient dans la salle de jeux, par classe, les trois de l'école maternelle..... C'était un peu le bouchon à la porte, mais beaucoup moins effrayant que le midi quand je l'ai laissé aux locaux de la cantine....

 

Mon petit gars est arrivé avec le sourire... Il a aimé visiblement. Il a joué et s'est reposé sur des tapis... C'est tout ce qu'il arrivera à me dire..... Il m'a dit qu'il souhaitait y retourner la semaine suivante....

 

Je vais donc retenter de le remettre demain. Mais j'aimerais savoir un peu mieux ce qu'ils font de nos enfants.... Si c'est pour les laisser dans une salle à jouer comme ça, je ne vois pas l'utilité.... On sait que certaines animatrices ne se foulent pas.  Ma filleule, qui est au CE1 m'a dit avoir fait du coloriage.... Comme c'est enrichissant.... Heureusement elle a pû aller à l'école de musique entre deux....

 

J'ai parlé avec ma belle-soeur cette semaine, pour lui faire part de mon ressenti et connaître un peu le sien, étant de l'autre côté de la barrirère si l'on peut dire...

Elle m'a confirmé ce que je ressentais, il y avait bel et bien un gros manque d'organisation, les consignes n'ayant pas été respectées par certaines animatrices.... d'où le fait de faire attendre debout pendant trois quarts d'heure des petits...

Apparemment, pour demain, les enfants devraient être accueillis dans une salle.... Advienne que pourra... Je leur laisse encore une chance ....

 

En tout cas, je me demande vraiment si je laisserais mon fils participer à ce genre d'activité, sur le papier ça faisait tout beau, mais la réalité est tout autre.... Et surtout, je trouve mon fils épuisé par sa semaine, alors que la réforme voulait le contraire non??

 

Je suis toujours contre cette réforme... Cependant je ne peux qu'avouer que ma ville essaye de faire au mieux, nous ne payons pas.... Il faudrait juste revoir le recrutement.... J'accorde mon indulgence, c'était la première fois... J'attends l'amélioration....

 

Et chez vous, comme se passe la réforme?????  Votre ressenti????? Et vos enfants sont-ils plus fatigués que l'an passé comme le mien (c'est épuisant, il pleure le soir au moment du repas, tellement il est crevé)

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 14:49

Seconde année d'école pour mon fils... Sujet d'actualité, la rentrée !!! Je n'y échappe pas et vous n'échapperait pas à un article sur notre rentrée....

 

J'ai relu mon billet de l'année dernière....

 

Clairement c'était différent....

 

Certes j'ai pas dormi comme une masse (j'en suis incapble depuis longtemps, d'ailleurs j'essaye de me soigner pour dormir mieux) mais je n'étais pas aussi anxieuse qu'il y a un an... Je n'allais pas vraiment vers l'inconnu et mon fils non plus...

 

Ayant déjà la première année en expérience, mon fils n'a cette fois-ci pas versé une larme et était content de retourner à l'école... Yes, ce n'était pas vers moi que se tournaient les regards qui disaient "bouhhhhh il pleure et c'est le seul"....

 

J'avais quand même une petite boule au ventre, mais pas aussi monstrueuse que l'an passé.

Mon mari a réussi à avoir sa matinée pour nous accompagner, ce qui a fait plaisir à notre fils.

 

Cette année, nous sommes large au niveau du temps entre le moment où les enfants se réveillent et le moment où je dépose mon petit à l'école.... Les enfant ont gardé leur ryhtme d'avant les vacances et savent ce qu'il faut faire le matin. Ma fille étant plus grande, je pense que cela joue sur le timing... Plus de couches à changer par exemple...

 

Il y avait peu de monde... Seuls les moyens faisaient leur rentrée, les petits la faisant le jeudi. J'ai même crû que je m'étais gourré de jour tellement on se sentait tout seul sur la route....

 

Nous avons pû entrer dans l'établissement pour montrer la nouvelle classe à mon fils... Cette fois-ci ce n'est plus à l'entrée mais à l'autre bout... Mon petit mec a été tenté de retourner dans son ancienne classe par habitude.... Là, nous avons traversé la salle de jeux puis un long couloir....

Il y avait un petit bouchon à cause d'une petite fille qui refusait de se détacher de sa maman... Nous avons attendu patiemment. Mon fils en a profité pour repérer son prénom pour accrocher sa veste. Je l'ai accompagné jusqu'à la porte où j'ai tendu la boîte qu'il devait de nouveau prendre cette année. La maîtresse lui a dit bonjour et a réclamé un bisou....

Mon petit garçon m'a aussi fait un gros bisou et m'a dit que je pouvais partir....

 

Nous sommes restés quelques minutes dans le couloir à l'observer à travers les vitres, chose que nous n'avions pas eu l'occasion de faire l'année dernière au vu de la configuration de l'école... On pouvait observer sans qu'il nous voie.

L'atsem lui a expliqué qu'il devait décrocher son prénom sur le tableau de présence à l'entrée de sa classe dans le couloir et d'aller le coller près du tableau... Pas de photo cette année pour se répérer mais ce ne fût pas un soucis pour mon fils. La jeune fille l'a félicité tout haut un peu surprise, en deux secondes c'était fait alors que les autres enfants avait un peu plus de mal....

Petite fierté parentale avec mon mari.... Pendant les vacances notre Loulou a appris l'alphabet en entier, sait écrire son prénom et son nom de famille et écrit les mots qu'on lui dicte.... Tout ça sans le forcer, il était très demandeur....

 

Nous sommes resortis tranquillement....

 

J'ai essayé de reprendre mes marques à la maison, dans un peu plus de calme.... On sent tout de suite la différence quand il en manque un !!! Ma fille a un peu eu les larmes aux yeux, elle voulait aussi rester à l'école.... On parie que l'an prochain ça sera l'inverse? Elle s'accrochera à mon cou en pleurant !!!!!!!! J'en mets presque ma main à couper, c'est mon petit pot de colle, elle est perdue si maman n'est pas là.

 

La journée s'est bien passée, mon fils ravi de sa nouvelle classe et sa nouvelle maîtresse....

 

Seul truc qui me chiffonne: pour réccupérer mon fils je ne vois pas sa maîtresse.... Les enfants traversent le couloir seuls, nous n'avons pas vraiment de contact avec son enseignante, contrairement aux deux autres qui font l'heure des mamans dans la salle de jeux....

J'ai aussi réccupéré mon petit garçon le visage plein de terre et un peu de sang.... Je n'ai eu aucune explication.... Je n'étais pas ravie et mon fils ne savait pas trop m''expliquer le pourquoi du comment....Mon ventre s'est noué de colère et de peine pour ma chair et mon sang....

 

J'étais donc moins angoissée que l'an dernier mais je fais un peu la moue sur la façon employée pour l'heure des mamans.... J'attends la réunion avec impatience pour me faire une vraie idée de la maîtresse....

 

En tout cas, j'ai un petit gars ravi de reprendre l'école (et youpi les copains pas très fréquentables ne sont plus avec lui, on croise les doigts pour qu'il se fasse des copains moins pertubateurs et surtout que lui n'en devienne pas un) mais complétement crevé....

Il est lent le midi pour rentrer manger, je vais m'arracher les cheveux.... Plus de sieste l'après-midi... Il a trouvé ça bizarre et m'a dit qu'il devait se reposer la tête dans les bras sur la table.... J'ai rigolé, pourtant je l'avais prévenu qu'il n'était plus un petit.... Mais il fatigue vite de ce fait et devient irritable avec moi... C'est la guerre le midi..... J'espère qu'il va vite prendre le nouveau rythme car j'aimerais des repas sans cris et sans pleurs....

 

Autre petit bémol: je vais devoir me farcir la meilleure copine de ma belle-soeur, celle qui s'est permise de me fusiller du regard il y a quelques temps (sa fille est dans la classe de mon fils).... Et puis l'ex de mon mari et son sale con de nouveau conjoint.... (leur fils dans la classe voisine au mien, heureusement! Je n'aurais vraiment pas aimé me retoruver à la même porte qu'eux) Meurtre ou pas avant la fin de l'année????

 

Et toi ta rentrée??????

 

la-rentree-en-maternelle.jpg

 

Ps: De nouveaux visages à l'heure des mamans... Mais aussi des visages familiers... dont certaines qui ne m'ont pas manqué du tout.... et apparemment n'ont pas changé et m'énervent déjà ....

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 14:08

Je suis plutôt du genre à bouquiner... Beaucoup. Proposez moi un bon livre contre un film, je choisis le livre.

 

Cependant il m'arrive d'être devant la télé. Le soir surtout. Vous me verrez affalée dans le canapé uniquement devant une bonne série! Emissions de télé j'ai ça en horreur, les films c'est du vu et archi revu ou alors complétement débiles. Rares sont les fois où je regarde un bon film. Et dire qu'on paye si cher pour ce qu'on nous propose...

 

Je disais donc que j'aime regarder des séries.... Le seul truc qui capte mon attention niveau télé. Bien entendu ce sont les séries américaines qui le plus souvent sont attractives pour moi, même si depuis peu quelques séries françaises ont sû me séduire par dépit.

 

Cet été, il y a quelques séries qui sont passées à la télé. Si je ne pouvais être devant ma télé, je les enregistrais pour les voir plus tard, à savoir aussi que souvent je n'arrive pas à regarder trois épisodes d'un coup, deux étant limite, j'enregistre souvent pour regarder en plusieurs fois.

 

Faisons un petit tour d'horizon des séries qui m'ont séduite cet été:

 

Scandal est en haut de la liste!

 

scandal.pngAu début j'ai eu un peu peur de ne pas aimer.  J'avais peur que ça touche trop à la politique. Le premier épisode ne m'a pas passionné. J'ai regardé le second en me disant que c'était l'épisode de la dernière chance, si j'accroche pas au second c'est que c'est mort, et il est rare que j'accroche direct au premier épisode.

 

Au final j'ai aodré cette série, et je suis hyper méga pressée d'avoir la suite. Nous avons eu droit à deux saisons cet été. Cependant il nous mettait quatre épisodes à la suite, fallait tenir le rythme, même en enregistrant.

 

En quelques mots, on est au coeur de la vie du Président des Etats Unis, sur le présent et un peu le passé qui explique le présent. On découvre au fil des épisodes comment il est devenu président.... L'héroïne c'est pourtant Olivia Pope, une espéce "d'avocate" (en fait elle résoud les problèmes les plus difficiles) mais qui a joué un rôle dans la campagne d'élection du Président avec qui elle aura eu une liaison. Tout tourne un peu autour d'eux, genre un amour impossible....

 

Je n'ose vous en dire plus, à vous de découvrir si ce n'est déjà fait. Foncez, je vous recommande chaudement cette série. On est vraiment pris dedans, on ne tourne pas en rond, chaque épisode à son lot de surprise et suspens. On voit la politique différemment.... Tous les personnages sont attachants...

 

 

 

Ensuite il y a eu Hostages sur TF1:

 

hostages.jpg

 

Là j'ai accroché dès le premier épisode. 

 

Une femme chirurgienne est pris un soir en otage la veille de sa plus grande intervention où elle doit soigner le Président des Etats-Unis. Elle a pour mission de le laisser mourir au cours de l'opération sous peine que sa propre famille soit exécutée.....

 

On pourrait croire que ça pourrait tenir en deux épisodes, mais le scénario est bien pensé, on va de surprise en surprise en attendant le moment où elle va enfin opérer le Président.

 

Perso j'ai super bien accroché (dès les premières minutes) j'ai aimé tous les épisodes et le dernier ne nous mettait pas en rogne de devoir attendre une autre saison.... On a une réponse, mais avec la possibilité d'avoir une suite... Je ne sais pas si cela sera le cas, les américains n'ont pas accrochés (pffffff).

 

J'avoue que le personnage du médecin m'énervait de temps en temps, surtout sa fichue frange qui m'agaçait lol, mais on s'attache à tous les personnages aussi, aimant et détestant certains....

 

Série que je conseille aussi...

 

 

 

Pour continuer mon tour d'horizon, j'ai découvert en retard (pas mal de saisons déjà diffusées) une série sur W9. C'est en feuilletant le programme télé chez ma mère (j'en achète jamais) que je suis tombée dessus au hazard. Quand j'ai vu que c'était une rediffusion je me suis dit que c'était l'occasion de me rattraper ou pas... Coup de bol, première saison, premier épisode!

 

Body of proof

 

 

body-of-proof.jpg

 

J'ai accroché aussi, ce n'est pas compliqué à suivre.

 

Ancienne chirurgienne, la protagoniste principale devient médecin légiste suite à un accident qui lui a fait perdre quelques facultés au niveau de ses mains. Bref...

On suit cette femme qui, je trouve, déborde un peu de ses fonctions, elle fait un peu l'enquêtrice aussi aux côtés des flics pour expliquer le décès des victimes.

On se prend au jeu... On suit aussi en parallèle sa vie perso un peu râtée et qu'elle essaye de redresser....

 

Je crois que je suis méga en retard mais je n'avais jamais capté cette série avant... Ou alors elle devait passer en seconde partie de soirée sur les grandes chaînes avant de finir à W9 en rediffusion....

 

Juste une chose: au début j'ai eu un peu de mal à bien mettre la comédienne dans son rôle puisqu'on pouvait l'apercevoir dans Desesperate Housewife (série que j'ai vaguement suivi vers sa fin, il faut que je me fasse les premières saisons, oui oui je suis à la ramasse là aussi...Je n'ai pas toujours été branchée série) et que j'avais donc du mal à la voir en médecin, mais on oublie très vite le personnage de la première sèrie, ce rôle lui va beaucoup mieux d'ailleurs de mon avis personnel!

 

 

L'été se finit avec une nouvelle série, qui a débuté hier....

 

Blacklist

 

blacklist.jpg

 

Là j'ai peu de choses à dire puisque cela a commencé hier. Je n'ai pas été plus attiré que ça par les annonces de TF1.... J'avais peur que ça touche trop à la mafia, ce genre de choses, vous voyez un peu? Trop de bagarres, complots.... trop peu pour moi, j'ai souvent du mal à suivre (d'où le fait que je n'ai pas accroché à la série XIII sur M6, j'ai même pas regardé un quart d'heure que je ne comprenais rien et j'ai lâché).

 

J'ai regardé les deux premiers épisodes...

Cela se regarde.....  Je vais tenter encore de suivre un peu pour voir. C'est l'héroïne qui me retient un peu pour le moment... Je ne sais pas encore si je vais réellement suivre.... On en reparlera....

 

En tout cas, ma première impression quant aux extraits était un peu éronnée.... Comme quoi il faut au moins regarder un épisode pour se faire une idée, les extraits pouvant être trompeurs.... ou mal choisis pour attirer quelqu'un comme moi.

 

 

 

C'était mon petit tour d'horizon.... A longueur d'années il y a plein d'autres séries... Certaines dont j'ai hâte qu'elles reprennent.... Je n'aime pas toutes les séries....Il y en a aussi que je regrette de ne pas avoir suivi dès leur début, tel Grey's anatomy et je voudrais rattraper mon erreur !!!!!!!!!

 

Avant de vous quitter, je vous laisse avec une dernière série qui reprend vendredi soir sur NT1, une que j'attendais avec impatience et que j'adore !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Vampire diaries....

 

vampires-diaries.jpg

 

Ahhhhhhhhhhhhh Damon..... Ne le dites pas à mon mari, mais lui il me fait craquer !!!! J'aime les méchants de cette série et je me mettrais bien à la place d'Elena et j'aurais direct choisi Damon.... Stephen ne fait pas assez crapule pour moi....

Vous devez connâitre cette série, tirée à la base des bouquins (qui au passage pour une fois, ne m'ont pas forcément plû, je préfère la série télé).

 

Histoires de vampires, d'amour, des allers retours dans le temps à des époques différentes,sans pour autant se perdre.... La meilleure des séries, encore mieux que la trilogie Twilight !!!!!!!!!!!!!!!!!

 

J'espère ne pas être déçue par la nouvelle saison !!!!

 

 

Et toi, tu aimes les séries? Lesquelles regardes-tu? Tu en a suivi quelques une de ma liste? D'autres? Dis moi tout... Tu peux peut-être m'en faire découvrir d'autres... Vos échanges, vos avis sont les bienvenus... Quels sont tes critères pour suivre une série? Surpris des fois par certaines, comme moi, tu pensais ne pas aimer et tout compte fait tu as bien fait de regarder les premiers épisodes????

 

Je pense refaire de temps en temps un tour d'horizon des séries que je regarde !!!!!!!!!!

 

Ps: Dic donc c'est mort la blogosphère en ce moment, vous êtes resté en vacances????

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 14:05

On avait calculé.... Du moins on avait réfléchi. Moi plus que lui.... On était d'accord....

 

 

projet-retarde.jpg

 

Et puis...

 

Et puis au final cela ne se sera pas fait.... Projet retardé, projet plus trop d'actualité... A la date prévue, je n'ai pas fait ce qu'on avait décidé il y a longtemps...

 

A l'anniversaire de ma fille, pour ses deux ans, je l'ai continué, je ne l'ai pas arrêté....

 

Ma pilule.

 

Nous avons deux enfants, avec un parcours qui ne fût pas celui qu'on avait échaffaudé au début de notre relation.

 

Je disais toujours, deux ou quatre enfants.... Pas trois, j'aime pas les chiffres impairs...

 

Au plus profond de moi, depuis que je suis très jeune, j'avais peur... Peur de ne pas connaître la grossesse... Peur de ne pas réussir à avoir des enfants, peur de ne pas assurer ma descendance, peur de finir seule.... J'avais même peur de ne jamais trouver un homme qui puisse vraiment m'aimer et me rendre heureuse.

 

J'ai rencontré ma moitié tout de même... Ce ne fût pas une évidence. J'ai appris à l'aimer.... Au jour d'aujourd'hui on peut dire que c'est lui qui m'aime plus que je ne l'aime, mais faute d'avoir été trop blessée avant d'être avec lui.

Ce fût le bon cette fois-ci... Il m'offrait ce que j'attendais d'un homme.

 

La suite fût donc logique... Désir de vivre ensemble, de se marier (là pour le coup il m'a étonné, je ne m'y attendais pas car il avait toujours dit être contre le mariage), d'avoir des enfants....

 

On a tout fait à l'envers....  presque....

J'ai arrêté ma pilule avant qu'on vive ensemble.... Non pas s'en avoir réfléchi... Nos démarches étaient lancées pour avoir un logement, on aura eu tellement de bâton dans les roues, mais j'avais toujours cette peur... Peur de ne pas savoir avoir d'enfants...

 

J'ai eu mes premières règles très tard... A quinze ans.... Un désastre en plus.... Une anarchie totale... Pas de cycles normaux, même un ou deux ans après....

J'ai fini par demander la pilule quand j'avais 17 ans pour savoir où j'allais avec mes cycles et savoir quand débarqueraient mes règles pour éviter des catastrophes. Sans pilule, je pouvais rester six mois sans les avoir !!!

 

Mon mari est plus âgé que moi. Quasi neuf ans d'écart. Pressentant que cela ne serait pas gagné pour créer la vie, j'en avais discuté avec mon amoureux....Le temps n'était pas forcément un bon facteur pour nous.

 

J'avais vu juste.... J'ai eu beaucoup de mal à avoir mon premier enfant... Alors qu'autour de moi c'était une avalanche d'annonce de grossesses et de naissances.... J'ai quasi mis un pied en PMA.... J'ai subi des examens qui me troublent encore aujourd'hui... Je vous en parle mieux par ici.....

 

Et puis, alors que c'était notre dernière chance, notre rendez-vous en PMA programmé, le miracle s'est produit.... Pile au bon moment! Plus besoin d'annuler le mariage, du moins de le repousser, et pas besoin de pousser encore plus loin  les aides médicales... La stimulation simple aura suffit, même si déjà ce n'était pas évident....

 

Ayant été confortée dans mon idée d'avoir du mal à procréer, nous avions décidé que nous retenterions l'aventure aux deux ans de mon fils.... avec dans l'idée, de reprendre la pilule durant sa première année et de l'arrêter à son anniversaire, en faisant attention à nos rapports pendant un an et en s'y mettant vraiment à fond ensuite. Laisser mon corps tenter de reprendre un rythme tout seul, du moins si c'était possible. (Pour info: je n'ai pas une ovulation correcte, très tardive et donc mauvaise)

 

Projet avorté.... J'ai bel et bien repris la pilule mais j'en ai changé je ne sais combien de fois, mon corps réagissait très mal.... alors que jusque là il acceptait la pilule avant la grossesse. J'étais sans cesse réglé, et j'en avais marre de devoir changer constamment de petit bonbon à avaler. Je ne sais pas avoir d'enfant sans une petite aide médicale, alors tanpis, oublions la pilule. Je l'ai arrêté peu de temps avant ou après notre mariage... C'est flou je ne me souviens plus trop.

 

Nous ne voulions pas d'enfants sur le champ pour autant.... Deux ans d'écart était pour nous le minimum.... Nous faisions des câlins en faisant attention et en remettant des capotes.... Ne pas tenter le diable même si je restais convaincue que c'était impossible au vu de mon premier parcours, cette peur restant toujours ancrée au fond de moi.

 

Une fois, nous avons ommis de mettre cette fameuse capote.... De ma faute... Grosse pulsion, dans le feu de l'action et pour ne pas casser le moment, un rapport non protégé. Le seul et l'unique! C'est ce moment précis que ma fille a saisi l'opportunité de se pointer !!!!

 

Certes j'avais des cycles moins longs qu'avant mais ce n'était pas encore ça... Je n'ai donc pas fait attention plus que ça, au fait que mes règles se faisaient désirées.... Et puis mon fils allait avoir un an, j'étais occupée avec ça !!!

J'ai appris ma grossesse le lendemain des un an de mon fils.... Une surprise de taille qui m'a foutu les boules, je n'ai pas sauté de joie, j'ai mis un peu de temps à en être contente....(mon dieu jamais je n'aurais pensé être comme ça à la découverte d'une grossesse!!!!!!)

 

Mon corps m'a joué un sale tour ou m'a montré que je pouvais avoir un enfant sans aide des médecins... Jolie leçon de vie !!!

 

Me voilà donc avec une première grossesse trop attendue et une seconde pas attendue du tout....

 

On ne nous y reprendra plus....

 

18 mois d'écart entre les loulous.... Pile poil en plus. Ce n'est même pas le minimum qu'on c'était fixé au départ.

J'avais peur que cela soit difficile... J'y suis arrivée, ce n'était pas la mort.... Mon petit garçon m'aidant beaucoup et n'étant pas un enfant difficile à gérer....

 

Je ne voulais pas et je ne veux pas rester sur cette dernière grossesse un peu chaotique et pas très bien vécue. Je veux revivre la joie de porter un enfant au moins une fois.... J'aime être enceinte, c'est fascinant, magique, c'est quelque chose que je voulais vivre depuis toute petite !!!

 

De nouveau nous avions prévu que j'arrêterais ma pilule pour les deux ans de ma fille... Pas de changement en cours de route quitte à me taper des pilules ou des moyens de contraception, même avec des règles qui ne finissent pas...

 

Grossesse sur grossesse ce n'est pas mon truc... Je voulais respirer et surtout profiter à fond des progrès de mes enfants, les voir évoluer sans être accaparée par un nouveau né ou une grossesse... Impression d'avoir râté des trucs pour mon fils, que je découvre maintenant avec ma fille....

 

De quatre enfants, je suis passée à trois... J'en sais rien en fait mais je pense maintenant que trois, même que ce soit un chiffre impair c'est pas mal !!!!!!

J'ai vieillie, on a de l'expérience maintenant... Avoir un enfant c'est énorme... Deux encore plus.... Alors ne poussons peut-être pas nos rêves de petits jeunes trop loin...La réalité est tellement différente de ce qu'on imagine avant d'avoir un enfant....

 

Serais-je capable d'aimer quatre enfants, de savoir me partager en quatre? J'en ai peur... J'aime mes deux enfants d'un amour sans faille, autant l'un que l'autre.... Le choix du roi en plus... Une bulle qu'on entretient... Je ne vois pas un autre enfant avec nous pour le moment, encore moins deux autres.... C'est beaucoup de travail, de patience, d'énergie et puis il faut surtout avoir un certain confort financier... Avoir connu le chômage ça refroidi un peu, nous ne sommes jamais à l'abri sous un CDI....

 

Ma fille a eu deux ans. J'ai continué ma plaquette de pilule... Je ne laisserais pas mon corps reprendre un rythme tout seul pendant un an avant de me relancer franchement dans la conception....

J'ai peur... Mais plus comme avant... Là j'ai peur d'avoir un enfant trop vite.... Mais toujours aussi peur que de nouveau, après ce petit miracle qu'est ma fille, que mon corps me refasse la même chose...Voilà tout le paradoxe!

 

Il faut calculer.... Si je l'arrête là, on laisse un an en faisant attention (et là vraiment attention, même si les deux ans d'écart seront vraiment révolus) et ensuite on se repenche sérieusement sur les dates où il faudrait faire des câlins pour optimiser nos chances......

 

Au final, notre projet est repoussé... Je ne sais pas encore pour combien de temps...

Je ne sais pas pourquoi mais quand ma mère ou autrui me pose la question je réponds:

 

-"un troisième? Non. J'ai une fille un garçon, j'ai de la chance. Je ne sais pas si j'en veux un autre.... Ou alors quand ma fille aura cinq ans...."

 

Je ne peux pas faire de projet ni même vraiment calculer en fait .... La vie m'a appris cela.....

 

Je sais néanmoins que je veux revivre une dernière grossesse, et sachant que ce sera l'ultime je veux la vivre correctement et sereinement....et ne pas la précipiter !!! La désirer un peu mais pas trop....

 

Ce n'est pas le moment... Je dois être bien dans mes baskets.... Laisser mes petits devenir un peu plus grand... Peut-être aurais-je le déclic quand ma fille me laissera seule à la maison pour aller à l'école....

 

Quatre enfants... Cela s'éloigne de moi.... Je me pose la question.... Si je veux vraiment rester là dessus ou pas... Mais je ne sais pas ce que la vie, le destin, le futur me programme.... Je vais sur la trentaine... Si je fais le petit troisième un peu plus tard que prévu, il serait raisonnable ne pas aller jusque quatre... Je salue les femmes qui sautent le pas.....

 

Un si long article à vous faire lire... Un questionnement qui reste complet... Mais tout ça pour dire: au final notre projet est reculé et ça ne me chagrine pas, je ne me sens pas encore le courage de me relancer... J'attends le bon moment, et on verra si je galère de nouveau ou si la nature sera clémente avec moi.... Et qui sait, je n'arriverais jamais peut-être à avoir un autre enfant.... Je resterais avec ma fille et mon fils.... Tout se mélange dans ma tête.... Cette peur toujours....

 

Je vous embrouille peut-être.... J'ai du mal à rester posée pour écrire ce qui tourne sans cesse dans ma tête quand je songe à cette partie de ma vie... Les mots ne viennent pas... Pas les mots que je voudrais partager avec vous du moins.... 

 

Et toi, côté projet enfant, ça donne quoi? Toujours dedans? Tu vas te lancer, tu calcules? Pour toi c'est déjà derrière toi mais est-ce qu'au final ça s'est passé comme tu l'imaginais avant de te lancer dans tout ça???? Dites-moi tout!

Et si tu n'as pas encore d'enfants, tu en veux combien, tu vois ça comment? Tu as peur?

 

En tout cas, les annonces de grossesse ont toujours une répercussion sur moi.... Toujours un peu de jalousie surtout quand cela a été si facile pour le couple... Je reste marqué par mon premier parcours....

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 15:06

Les semaines défilent, me revoilà de nouveau pour un bilan pour cette dernière semaine de juillet...

 

Lundi 28 juillet: Une journée sous la pluie.... Le matin je fais un peu de ménage puis des jeux avec les enfants.

Je resors la médaille de baptême de mon fils et je lui montre. Malheureusement je découvre quelle est devenue toute moche alors qu'il ne l'a jamais porté... Comme rouillée.... Il me pose des questions sur son origine et je lui explique que c'est un cadeau de son parrain et sa marraine pour son baptême mais comme avant il était petit il ne pouvait pas la porter, de peur de la casser ou la perdre. Ma fille est intéressée aussi et du coup je sors la sienne... puis la mienne... Les enfants sont ravis de ce petit apparté et moi contente de pouvoir leur expliquer les choses maintenant qu'ils sont plus grands.

 

L'après-midi, la pluie ne voulant pas nous quitter, nous nous lançons dans l'atelier peinture et ce fût bien agréable !!

 

Mardi 29 juillet: Il ne pleut plus mais il fait gris encore et encore... Le soleil a pris des vacances on ne sait où mais pas par chez nous en tout cas!

 

Cela fait plusieurs jours que je ne mets plus de couche à ma fille dans la journée pour voir si elle est prête à commencer la propreté. Je constate que la miss se retient et n'arrive pas à faire dans le pot, faute n'étant pas de s'y installée quand même plusieurs fois, elle lâche juste un .... (oui vous savez quoi... un vent, ce qui fait rire son frère et me surprend encore parfois et me fait rire aussi). Une fois la couche remise pour la sieste ou la nuit, elle pisse comme une vache (si vous me permettez l'expression)....

 

Dans la matinée ma mère et ma soeur débarquent sans prévenir et mettent un terme à mon courage pour le ménage que je voulais faire un peu dans les chambres.

Ma soeur en profite pour reprendre le médaillon de mon fils, furieuse de la bijouterie à laquelle elle veut faire constater les dégâts.

 

Dans l'après-midi je ne bougerais pas de la maison, malgré une petite percée de soleil en fin d'après-midi.

Mon papa m'appelle pour savoir s'il peut passer récupérer ce qu'il a laissé dans le garage de mon mari, afin de nous permettre de retrouver un peu de place dedans. Les enfants seront dans les jambes de leur papy trop content de sa visite et mon fils, tout mignon voudra donner un coup de main à son grand-père.

On finira dans le jardin non sans devoir reprendre ma fille de peur qu'elle ne tombe, elle ne fait pas attention, pose mal ses pieds et court à m'en faite pâlir à chaque fois. Elle se fera pipi dessus sans s'en rendre compte, c'est moi qui doit le lui faire remarquer.... Du coup l'heure du bain approchant, tout le monde rentre, mon mari étant de retour du travail par la même occassion.

 

Au moment où on se prépare à passer à table, mon frère débarque avec sa femme... Je suis contente de le voir mais pas sa femme... D'ailleurs elle a dû le sentir car j'ai pas trop parler.... J'ai toujours en travers de la gorge qu'ils ne nous disent toujours pas qu'ils ont acheté une maison. Ils n'ont même pas mon neveu avec eux, qui était gardé depuis le début d'après-midi par ma mère. Bref... Ils sont pas restés longtemps, assez pour énerver les enfants avant de manger, ce qui aboutira à une chute malheureuse de ma fille, une énorme peur à mon mari et mon fils qui l'ont vu chuter.... Un énorme bleu trône désormais sur tout son front !!! Et dire que je l'avais prévenu toute la journée, j'ai le coeur retourné!

 

En soirée, nous accordons à mon fils une petite ballade avant d'aller au lit, histoire qu'il puisse profiter de son vélo. Ma fille bien assommée fera la ballade en poussette....

 

Mercrei 30 juillet: Je me lève avec le mal de tête que je traînais en me couchant la veille, puis plus tard dans la matinée je commence à trembler comme une feuille morte, alors que j'ai déjeuné et ne pense donc pas être en manque de sucre... Cela ne passera que dans l'après-midi...

 

Ma fille s'est levée avec une tête à faire peur à cause de sa chute. Cela ne sera pas sa journée car cette fois-ci elle n'arrêtera pas de faire pipi dans sa culotte...

La matinée se passe doucement, mon fils fera son cahier de vacances pendant que je ramasserais les nombreux pipis de sa soeur.

 

Dans l'après-midi ma soeur et ma mère viennent de nouveau nous rendre visite. Je réccupère le médaillon de mon fils tout beau tout propre, ma soeur l'ayant fait nettoyer. J'accorde à mon fils de pouvoir le porter, il est fier !

 

Je vais ensuite en ballade avec ma mère jusque chez elle où mon mari nous rejoindra.

Puis de nouveau ballade en soirée, le seul moment de la journée où le temps semble correct et agréable et surtout pls calme pour que mon fils fasse du vélo tranquillement.

 

Jeudi 31 juillet:

J'ai été malade dans la nuit... Je me lève encore patraque, je passerais même un petit moment à agoniser dans le canapé mais je dois me reprendre pour les enfants. Mon fils à mes petits soins tout de même, suivi exemplairement par sa petite soeur. Ton coeur de maman fond comme une guimauve....

 

Dans l'après-midi je me remets un peu dans les albums des enfants, j'ai toujours deux ans de retard dans les photos....

Le temps passe vite et ensuite je me sens même un peu mieux.

Mon fils me demande après sa sieste s'il peut aller jouer dans le chalet chez mamie... Je n'avais pas très envie d'y aller, peur de croiser ma belle-soeur, voire même que ma mère me parle un peu de cette fichue maison (je n'arrive pas à être contente pour eux alors qu'il y a deux ans, j'aurais sauté de joie pour eux...)

Ma visite chez ma mère sera au final plus longue car j'ai l'opportunité de visiter la maison voisine.... Heureusement que j'y suis allée quand même, j'aurais manqué une belle occasion.

 

Vendredi 1 août: On ne change pas les habitudes, c'est courses le matin et on mange au midi chez ma mère.

Ma bonne humeur s'envolera quand mon mari rentrera à 16h30 au lieu de 15h30.... Il s'est d'abord arrêté chez ses parents et je l'ai très mal pris !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On ira se ballader à pied avec les enfants, je leur ai même permis de courir autant qu'ils voulaient dans une immense étendue d'herbe au grand parc boisé (ancienne ferme) où ont lieu les activités estivales.... D'ailleurs se déroulera un cours de zumba,  ça à l'air pas mal et m'a donné envie!

 

Samedi 2 août: Rien à signaler au matin... De nouveau je suis malade, mal de crâne et nausées.... De plus je retourne ma garde robe: j'ai rien à me mettre... C'est pas ma journée en fait... tout m'agacera.

 

On ne fera rien de bien... Le temps se gâtera au plus on avancera dans la journée.... On décide de prendre la route pour la Belgique, afin d'assouvir le manque de clopes de mon cher et tendre. On évitera ainsi le déluge qui s'abat en France, on assiste au spectacle de loin.... ayant pris quand même une averse mais bien minable comparée à ce qui devait tomber par chez nous.

A notre retour, alors que je prépare la salle de bain pour les enfants je découvre que notre trappe de grenier n'est plus en place... Je me fige de frayeur! Y aurait-il quelqu'un dans la maison, dans le grenier?

J'apelle mon mari qui se méfie aussi... Il monte avec une batte pour vérifier que tout va bien....

On ne comprendra pas pourquoi la trappe a bougé.... Selon mes parents, peut-être une trop grosse bourasque de vent et un appel d'air avec un des velux des enfants que je n'avais pas complétement fermé... Le mystère reste quand même.... On en rit maintenant mais sur le coup on a imaginé le pire..... du genre humain et pas un coup du ciel lol.

 

Dimanche 3 août: Mon mari se lève pour donner le petit déj aux enfants.... Mais dans notre lit... Je ne peux donc pas grapiller quelques minutes de plus, les enfants trop ravis de venir sous la couette avec moi.

En début d'après-midi je me lance dans une nouvelle recette de muffings (au final je ne referais plus car ils ne gonflent pas assez même s'ils étaient très bons, je resterais sur ma première recette), mon frère ayant envoyé un message me disant qu'il passait dans l'après-midi pour donner le cadeau d'anniversaire de ma fille (c'est pas trop tôt d'ailleurs, j'avais presqu'oublier qu''elle ne l'avait pas encore eu).

 

P1060294

P1060296.JPG

 

 

Nous passerons donc le reste de la journée en leur compagnie, cette fois-ci mon neveu étant de la partie, la maison était bien animée... et surtout bien retournée.

 

Mes parents débarqueront plus tard avec ma soeur et son copain, arrivée que j'approuve même si pas prévue car les hommes étaient partis faire une course et je m'étais retrouvée seule avec la belle-soeur qui commençait déjà me taper sur le système en contredisant tout ce que je disais. J'ai pas apprécié non plus qu'elle ne peut pas s'empêcher de clamer que son fils est plus intelligent que le mien alors que je venais de dire à ma mère que mon fils nous épatait depuis deux jours car il connaît son alphabet en entier et commence à écrire sous notre dictée (maman, comment on écrit ça... et hop il passe des heures à ça, je ne le force pas).

De là, la belle-soeur me dit que son fils fait déjà aussi un cahier de vacances et qu'elle a dû acheter un "3 ans (celui adapté à mon fils, le sien n'allant même pas encore à l'école) blablabla.... Comme je ronge mon frein parrespect pour mon frère !!!!! Je l'ai laissé dans sa folie avec ma soeur, j'écoutais plus la conversation des hommes, plus intéressante même si typiquement masculine.

 

L'après-midi est vite passé et malgré les blablas incessants de la belle-soeur, ça fait du bien d'avoir un peu de monde à la maison ! Etonnée d'ailleurs qu'ils ne partiront tous qu'en début de soirée, mon frère ne restant jamais bien longtemps...

 

Et toi ta semaine? Tu as vu la mienne un peu mieux que la précédent mais quand même avec un moral en yoyo.... Je suis une bonne femme, j'y peux rien !!!!

 

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 14:48

Il y a plusieurs mois de cela, je vous faisais part d'une de mes réflexions concernant une maison qui se libérait....

 

Je me demandais si j'aurais pû vivre dans la maison mitoyenne de celle de mes parents, cette maison construite à l'identique avec de beaux espaces, mieux que mon logement actuel, du moins le style de logement qui nous conviendrait mieux!

 

Je n'ai pas fait pression auprès du bailleur et de la mairie pour avoir cette maison... Vivre à côté de chez mes parents c'était le point qui me contrariait.... Les locataires laissant la maison avaient entrepris des travaux.... On les a vus faire et surtout entendus... On essayait d'imaginer, et quand la porte d'entrée était ouverte, discrétement on jetait un oeil...

 

Rien que le superbe carrelage à la place de celui d'origine était magnifique et laisser deviner l'excellent travail du chef de famille, qui a tout fait lui même. On savait qu'il avait remanié la cuisine en abattant un mur et qu'apparement il avait dû faire quelques trucs dans la salle de bain aussi (on voyait voyager les lavabos d'origine....).

 

Maison construite en même temps que les six autres mises en location il y a un peu plus de 27 ans à peu près. Maison à la même surface que celle de mes parents.

 

J'avais donc un peu laissé passer notre chance n'insistant pas pour faire partie des dossiers de la commission, tout en ayant un pincement au coeur... Une telle maison ne pouvait se refuser, surtout avec les travaux qui lui redonnaient un petit coup de jeune (j'adore vraiment le carrelage au sol).

Elle fût accordée à une maman avec deux enfants en situation d'urgence (séparée violemment de son mari et vivant donc de nouveau chez ses parents).

J'étais soulagée que la maison ne revienne pas à quelqu'un que je connaisse, sinon c'était les boules assurées....

 

Cette dame a toujours été très polie et discrète. Son visage me disait vaguement quelque chose, elle devait donc être native de notre ville... Là , n'est pas le sujet.

Contre toute attente, nous avons appris il y a quelques jours qu'elle quittait déjà le logement....

 

Nous étions étonnés, elle avait eu beaucoup de chance d'être retenue pour la maison, car en général on ne réccupère pas une maison aussi bien entretenue, rien qu'à repenser à la mienne.....Et puis c'est la croix et la bannière pour aovir un logement dans notre commune, très demandée !!

 

Hier soir, elle est venue offrir des chocolats à mes parents, confuse que son fils ait pû déranger les quelques mois où ils vivaientt là, jouant au ballon dans le jardin et donc faisant du bruit... Mes parents ont été surpris car cela ne les déranger pas plus que cela, ma mère disant "vous savez, nous avons eu trois enfants, ils ont joué aussi dehors, on ne faisait donc même pas attention aux jeux de ballons de votre fils, même si parfois on retrouvait la balle dans notre jardin".

 

En quatre petits mois de voisinage, ils n'avaient pas eu l'occasion de parler entre eux.... Et elle était plutôt discrète contrairement aux fêtards d'avant.

De fil en aiguille, elle nous explique son histoire et on comprend pourquoi elle s'en va... Elle a la chance de réccupérer le logement de son ex mari et donc de pouvoir redonner aux enfants la possiblité de retrouver leur repère, leurs amis de quartier et leur école.

 

Avant de partir, elle nous propose de faire visiter la maison, qu'elle a déjà vidé de tous ses meubles. Mes parents refusent poliment, même s'ils en crèvent d'envie. Elle insiste et me le demande aussi. Trop curieuse j'accepte volontiers, en lui disant que j'avais eu des vues sur la maison justement, du coup ma mère accepte aussi finalement.

 

Après la visite, nous avons compris pourquoi elle a semblé surprise en entrant chez mes parents.

 

La maison est très belle, de gros travaux ont été mis en oeuvre et tout a été fait proprement....

 

Mais....

 

Mais si on me l'avait proposé, après la visite j'aurais refusé, complétement désanchantée....

Ils ont remanié l'espace en perte.....

 

La cuisine qui était si grande est devenue un tout petit coin, un peu à l'étroit pour moi. Ma mère était du même avis, se retourner et se prendre un meuble dans les jambes devaient être inévitable. Le mur abattu ne servait donc pas à grand chose.... Et le salon-séjour n'en était pas plus grand.

 

Le plafond dans la montée d'escalier a été rabaissé... Très beau avec des spots et des moulures.... Mais une vilaine impression d'étouffement... Trop rabaissé à notre goût et faisant perdre énormément de clarté.

 

La salle de bain était toute petite.... A peine la place pour mettre une machine à laver, alors que ma mère dans la sienne, accumule machine à laver, sèche-linge et congélateur, avec possibilité de mettre un séchoir avec du linge, tout en pouvant se laver sans être coincé et se cogner contre quelque chose (on se demande encore d'ailleurs si celle de mes parents n'est pas bel et bien plus grande à l'origine)

La baignoire avait disparue au profit d'une immense douche! Très belle, la grande classe digne des grands palaces... Mais un peu embêtant quand on a des enfants en bas âge, une baignoire faisant douche est plus pratique. Mais j'aurais bien aimé y prendre une douche, avec mon mari.... (bon ça va hein, de ce côté là je reprend goût peu à peu).

 

J'ai été surprise aussi par les chambres. Pas très grandes à la base mais bien pensées par le constructeur et architecte. Des placards déjà intégrés aux murs... Là ils ont ajouté d'autres placards soudés au mur.... Perte de place, à peine de quoi y mettre un petit lit. Quel dommage.... Utile si à la base il n'y avait pas déjà des placards.

Il y avait même un bureau intégré dans un mur aussi... Imposé donc avec la maison... Et qui prend de la place pour autre chose si le nouveau locataire n'en avait pas l'utilité.

 

La pergola qui a été construite au dessus de la terrase dans le jardin est très belle mais assombrie indéniablement toute la maison en plus des couleurs très sombres choisies en déco .... Soit, on peut repeindre à son goût même si je trouvais que c'était un super goût sauf que sur 4 murs j'aurais laissé au moins un mur plus clair... De magnifiques stickers bien placés, qui faisaient tout leur effet....  Mais la pergola ne laisse pas entrer la lumière, chose dont on a véritablement besoin dans notre Nord manquand de soleil et de clarté pour le moral !!!

 

L'espace de vie a été réduit inutilement.... Voilà pourquoi la voisine a été étonné de découvrir autant de lumière et d'espace chez mes parents et nous a alors avoué qu'en effet, en voyant la maison d'origine on pouvait un peu être déçu par la reconfiguration non autorisée d'ailleurs par les anciens locataires, sans pour autant je le répète en faire quelque chose de moche, c'était de très bon goût mais avec le gros défaut de réduire l'espace de vie.

On avait comme une impression de confinement....

 

Ma mère a subitement été soulagée aussi... Elle a revue sa maison avec son carrelage d'origine (il n'est pas laid et vieux mais très basique)pas si moche que cela et accueillante... Si je devais choisir je prendrais celle de mes parents, où certes toute la déco serait à refaire, du moins cuisine et salon (goût différent dû à la génération, sans pour autant que mes parents aient des goûts de vieux, d'ailleurs je kiffe leur salle de bain refaite récemment).

 

Comme quoi il faut se méfier des apparences.... La même maison, avec la même superficie réduite ainsi est un peu dommage.

Si tu arrives avec ton mobilier tu peux en laisser la moitié à l'entrée.... Les anciens locataires ont même laissé lave-vaiselle, four, plaque céramique, frigo....... Une aubaine pour quelqu'un qui n'a pas beaucoup de moyens et pas encore bien équipé... Un truc à emmerde si toi tu as déjà tout ce qu'il te faut... Garder ceux de la maison et revendre les tiens?

 

Bref, j'ai eu l'opportunité de voir enfin pour de vrai cette maison et du coup mes petits regrets se sont envolés.... Tant mieux que je n'ai pas fait pression pour la maison... J'avais une image éronnée... Et d'ailleurs on a appris que l'organisme qui loue la maison a été furieux de découvrir tous les nouveaux aménagements.... ce qui rendait les informations de la surface habitable fausse sur le contrat de location!

 

Avec cette occassion, je vois aussi défférement ma propre maison.... Je ne la vois toute compte fait plus si petite que ça, et je commence à m'y sentir mieux.... Je sais ce que je veux, et ce que je ne veux pas...

Je sais qu'il est quasi impossible de demander un transfert d'un trois chambres pour un autre trois chambres, mais j'ai moins les boules qu'avant en me disant que je ne suis pas si mal lottie que cela même si je veux finir dans une maison telle que celle qui m'est littéralement passée sous le nez..

 

Et toi, tu as déjà eu une fausse idée d'une maison???

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 14:17

Je ne suis pas manuelle.... Je suis du genre intellectuel, le nez dans un bouquin ou un crayon à la main pour écrire.

 

Bricoler, coller, découper, peindre, ce genre de choses, je n'aime pas!

Quand j'étais à l'école je détestais les arts plastiques, plus tard étant animatrice pour enfants, je laissais la tâche des activités manuelles aux collègues... Je n'aime vraiment pas... Trouver les idées, le matériel, réaliser.... Ce n'est pas du tout mon trippe et en plus je ne suis pas patiente.

 

Me voilà maman, avec un garçon de 3 ans et demi en vacances et sa petite soeur de 2 ans. Il fait moche, Papa rentre tard, pas de voiture, on ne peut pas sortir. Un jour ça va... Deux, ça passe... Au bout d'un moment il faut bien trouver quelque chose pour les occuper et leur faire plaisir.

Le cahier de vacances à un franc succès avec mon fils, mais je ne dois pas oublier la petite soeur qui fait un peu la sotte pendant que son aîné travaille.

 

Je n'aime pas ça, j'appréhende mais je me lance... On va faire un atelier peinture... J'en avais des frissons... En plus de ne pas aimer, je suis maniaque, avoir de la peinture sur les doigts ou ailleurs ça m'hérisse les poils et je ne supporte pas, même si ce n'est pas sur mes propres mains.... Mais avec deux petits c'est inévitable. Ma patience sera mise à bout d'épreuve à tous les coups...

 

J'ai acheté ce qu'il faut il y a quelques semaines, suite à mes ventes à la brocante.

Il est temps de tester tout cela.

 

Je les installe dans la cuisine, là où ils pourront moins faire de dégâts s'il y en a....

Je mets une espèce de papier peint très épais sur la table (manque de bol, ça s'enroulait, il faut trouver mieux pour la prochaine fois, ou carrément acheter un bout de nappe à sacrifier, merci à mon homme d'avoir donner nos chutes à ses frères, pffff).

Je donne mes consignes: le premier qui s'énerve, qui crie, qui met de la peinture partout sauf sur sa feuille, il arrête tout de suite!

Je montre le matériel. Une grande feuille chacun, un pinceau, un récipient pour accueillir la peinture et quelques babioles qui étaient dans le kit de peinture (les tampons niquel, par contre les rouleaux avec des motifs, ce fût une déception, à part étaler la peinture, on ne voyait pas les motifs).

 

L'atelier a duré presqu'une heure, ils ont adoré !!! Contrairement à ce que j'aurais crû de moi, je n'ai pas perdu patience, et je n'ai pas fait de crise cardiaque en voyant de la peinture sur leurs mains, encore moins sur le visage de ma fille (qui était tentée plus d'une fois pour mettre le pinceau à sa bouche) et sur leurs bras.  Je priais juste pour que ça partait vraiment facilement avec du savon. Je ne parle pas de la "nappe", elle était dédiée à cela de toute façon, et poser son pinceau dessus pour prendre quelque chose d'autre était inévitable, idem pour les tampons.

 

Mon fils était très concentré, on sent qu'il a un peu d'expérience avec l'école. Il était vraiment content de faire ça avec moi.

pzinture2.jpg

 

Ma fille a vite compris le système: je trempe le pinceau dans la peinture et j'étale sur la feuille.... Elle n'a presque rien mis sur la table et voulait à tout prix faire comme son frère avec les tampons.

 

peinture.jpg

 

Merci aux vieux T-shirt de mon mari qui leur a permis d'épargner leurs habits, le tablier de peinture étant resté à l'école.... De toute façon à la fin de l'atelier les T-Shirts étaient indemmes, à part une tache ou deux par maladresse en tenant le pinceau.

 

Ma fille a arrêté avant son frère, plus jeune et moins patiente mais elle était fière de sa première peinture, car pour elle c'était vraiment une première expérience.

Sa feuille était archi lourde et a mis du temps à sécher.... Elle a la main lourde d'un enfant de deux ans je pense lol...

 

28juillet2014--5-.JPG

 

On voit une petite différence de méthode et d'âge avec l'oeuvre de mon fils:

 

28juillet2014--9-.JPG

 

Ma fille m'a aidé à nettoyer le matériel, surtout pour jouer avec l'eau... La peinture sur leurs petits doigts est partie dès le contact avec l'eau et un peu de savon.

Ma cuisine est restée propre, j'ai passé un bon moment, fière de ne pas avoir faillie devant la peinture à nettoyer, mais surtout contente que cela ait fait plaisir à mes enfants. Je les ai laissé faire ce qu'ils voulaient, une feuille, un pinceau et des tampons semblent suffisants pour le moment... Pas besoin de pousser plus loin.

 

Ce sont deux petits coeurs qui ont couru vers leur père à son retour en brandissant leurs oeuvres et criant "c'est beau papa?".

 

Les deux feuilles sont accrochées sur mon frigo pour qu'on puisse encore profiter des souvenirs et du résultat de ce premier atelier à la maison.

Je pense retenter l'expérience puisque cela s'est bien passé. J'ai même proposé à mon fils de faire un atelier pâte à sel, puis un second un autre jour pour peindre leur réalisation de pâte à sel.... Autant dire qu'il n'a pas refusé....

 

Je ne suis pas experte, je pense ne pas dépasser ce stade, ne pas leur proposer des trucs trop compliqués à faire, l'école se chargera très bien de cela à ma place (et puis il faut s'équiper et mine de rien ça coûte, surtout quand on a pas une grande bourse)....  Je n'ai pas les idées pour ça....Mais peut-être qu'avec le temps je changerais peut-être d'avis, surtout si je trouve des trucs sympas à faire et que les enfants continuent de rester calme pendant ce temps de créativité.

 

Et toi, tu proposes des choses à tes enfants? Tu pousses plus loin? Et perso, tu aimes faire ça? Si tu as quelques idées sympas à me soumettre, je prends volontiers (je n'aime pas consulter les sites sur le net à ce sujet, ça me donne mal au crâne)

Repost 0
Published by Luciole
commenter cet article

Présentation

  • : Moi, Luciole ....
  • : Moi, mariée et maman de deux loustics rapprochés... Mes envies, mes humeurs, mes peurs, mes joies, mes peines... Tout ce qui fait ma vie ....
  • Contact

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez luciolemaman sur Hellocoton

Archives